in

Palestine : le temps des paroles est passé, il faut maintenant des actes

Seuls contre tous, les États-Unis ont opposé leur veto, lundi 18 décembre, à une résolution soumise au Conseil de sécurité de l’ONU appelant Donald Trump à revenir sur sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Ils ont été désavoués magistralement par tous les autres membres du Conseil de sécurité, dont la France et la Grande Bretagne, ainsi que la Chine et la Russie. En reconnaissant Jérusalem comme capitale d’Israël, piétinant ainsi le droit international et les droits humains, Donald Trump avait montré le vrai visage de la politique états-unienne à ceux qui en doutaient : les États-Unis sont maintenant discrédités, et font l’unanimité contre eux.

Pendant ce temps le peuple palestinien, lui, doit faire face à la répression féroce de l’armée israélienne d’occupation, à Jérusalem, dans l’ensemble de la Cisjordanie, dans la Bande de Gaza : les enfants et les jeunes sont notamment la cible privilégiée de violences révoltantes ; des rapports officiels font état de l’usage massif d’armes de guerre face à des manifestants désarmés. 11 Palestiniens ont été tués et 350 blessés depuis l’annonce de Trump.

Le silence des pays occidentaux dont la France n’est plus acceptable : cette répression doit être dénoncée avec force et il n’est plus possible de laisser le peuple palestinien, sans protection, à la merci d’une armée d’occupation qui se croit tout permis. Un mécanisme international d’observation et de protection du peuple palestinien doit être mis en place d’urgence et la France doit en prendre l’initiative.

Sur le plan diplomatique, il est grand temps de constater que les États-Unis sont sortis du jeu et que le prétendu “Accord du siècle” de Trump n’est rien d’autre qu’un jeu de dupes qui ne trompe plus personne. Encore faut-il le lui faire savoir à lui et à son ami Netanyahou et enterrer définitivement cette « supercherie du siècle ».

La France doit renoncer à toute illusion sur les dirigeants israéliens qui ne respectent que le rapport de forces. Elle doit reprendre son initiative comme elle s’y était engagée à la conférence de Paris, en mobilisant le maximum de pays pour imposer à Israël le respect du droit. Elle doit marquer sa volonté de rompre avec la culture du fait accompli, et tenir sa promesse en reconnaissant l’État de Palestine dans les frontières d’avant 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

Elle doit également :

  • soutenir les Palestiniens dans leurs efforts diplomatiques pour être admis comme État membre à l’ONU.
  • montrer son attachement au droit et à l’éthique en soutenant la publication de la base de données des entreprises exerçant des activités dans les colonies israéliennes.

Enfin, la France doit mettre sur la table la question des sanctions, indispensables pour imposer à l’État d’Israël le respect du droit.

C’est ce que demandent, dans la rue, des milliers de citoyen.ne.s partout en France depuis le 7 décembre.

Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS)

le 20 décembre 2017.

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Y’a que Allah dans sa puissance infinis qui peut leurs venir en aide,nous qu’est ce qu’ont peut faire,de toutes façon les martyrs palestiniens(iènes)leurs places et au paradis et ils elles ne seront pas juger le jour de la résurrection,mais nous oui,la vie,ce monde est fait ainsi par Allah,c’est comme ça mais c’est sale chiens sionistes et ses conservateurs américains périront et serviront de combustible en enfer pour l’éternité ainsi que c’est saouds et ceux qui les suivent.

  2. Nétaniahou: l’ONU est un nid de mensonge?
    Qui a créé l’état d’Israel?
    Trump: Nous n’aidons plus ceux qui ne soutiennent pas notre déclaration!
    Drôle de conception de la démocration et la manière de traiter les états “souverains” si vous nêtes pas avec nous, vous êtes contre nous.
    Je me demande si ces gens qui ont droit de vie ou de mort sur l’humanité, que le prestige qu’ils en récoltent est uniquement des malheurs sur une terre de bonheur et des milliards de morts, où finiront après la mort?

  3. Il et temps que tout les peuples arabes et tout les musulmans envoye un message clair à leur dirigeants. Ou vous bougez votre cul ou vous dégager. Et quon mette au pouvoir. Quelqu’un qui ne ce couche pas devant Israël ou qui que ce soit d’autre n’hésitez pas nous serons derrière. Vous. Regarder la Turquie seul
    Rejoignons la et quand il sarpercevron
    De notre détermination. Il réfléchiront mais pour cela Montrond leur notre vrais foi

  4. Ce qui est bien dans ce début de siècle , tous les masques sont tombés.
    Les plus chanceux veulent corriger leur erreurs sans en parler.
    Là ou l’armée américaine passe, aucun signe de vie. Cette armée ressemble à l’armée Mongole du passé.
    Il ne reste qu’une chose que cette armée n’a pas pu faire , un veto sur l’eau et un autre sur l’air.

  5. bonjour
    que font les musulmans en France financés eux aussi par l Arabie séoudite a part rentrer et sortir des mosquées comme si dieu n est que dans les mosquées STOP a la supercherie des imams musulmans qui veulent surtout plaire a l occident et aux sionistes ils sont complices des sionistes qu ils sont sensés combattre pour la paix du monde et que religions vivent cote a cote

  6. L’auteur qui n’a pas compris que la France est dirigée par des fanatiques d’Israel et des franc maçons.

    La France est devenue la résidence seconde d’Israel et vous attendez de l’aide de sa part pour les palestiniens ?

    Faut vous réveiller…

  7. OUI Il est temps de se réveiller, c’est bien beau de soutenir la Palestine oralement pour montrer que l on est un pays juste
    STOP aux piaillement et agissons !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finis les selfies à La Mecque !

Redécouvrir l’idéal spirituel de l’islam