in

Le salon du mariage oriental rend hommage au Printemps arabe

Événement très attendu par de nombreux musulmans, le salon du mariage oriental ouvrira ses portes le 26 novembre prochain à la Grande Halle de la Villette à Paris. Transformé en un véritable Palais de Shéhérazade, le salon dont les festivités se dérouleront sur 2 jours, prendra cette année une nouvelle dimension puisqu’il rendra hommage au Printemps arabe, toujours d’actualité.

Mêlant à la fois traditions orientales et modernités occidentales, cette 5ème édition célèbrera les rituels du mariage islamique accompagnée d’un défilé Haute couture sans précédent. L’hommage sera en effet rendu au monde arabe, marqué par des contestations populaires. Une première dans l ’univers de la mode plutôt aseptisé et dépolitisé. Un engagement fort qui donne à réfléchir, et pour lequel ont répondu présents des stylistes de renom, originaires de Syrie, de Tunisie, du Maroc mais aussi d’Algérie, de Palestine et de France.Le public aura donc à cœur de découvrir les nouvelles tendances 2012 aux « couleurs » du Printemps arabe, mis en lumière à travers les collections qui défileront sur les podiums.

De la classique robe blanche au caftan marocain, au karakou algérois en passant par la robe berbère ou tunisienne, les plus belles créations seront présentées aux visiteurs de passage. Brodées de brocards de soie, étincelantes de pierres et de strass, chatoyantes ou très sobres ou cousues de fil d’or, les robes de mariées ne seront pas en reste puisqu’elles seront dévoilées au grand public, avide de nouveautés. Aussi, chacun y trouvera l’idée qui lui manque pour organiser le plus bel événement de sa vie, en optant pour un mariage à Marrakech, à Djerba ou encore à Alger la blanche pour des festivités magiques. Autre point fort de ce salon aux airs des 1001 nuits, il coïncidera avec le Nouvel An Musulman. Un point d’honneur que viendra renforcer la générosité des créateurs qui commercialiseront des robes de leurs collections dont les fonds récoltés seront distribués à des femmes et à des enfants réfugiés à la frontière tuniso-lybienne. Une belle initiative que l’on ne peut qu’encourager quand on connaît le luxe et la prospérité de ce secteur qui contraste avec la pauvreté dans le monde.

Pour plus d’informations, www.grandsalondumariageoriental.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arthur, le plagiaire accuse un show tunisien de plagiat

Chronique de l’Auvergnat. “Immigrés de souche”