in

Le CFCM appelle à la vigilance face aux offres de voyages de pèlerinage (Hajj)

Une grande incertitude plane sur les conditions d’organisation du Hajj (grand pèlerinage) cette année 1442-2021. La période du voyage se situerait dans le mois de juillet 2021 et varierait en fonction des formules proposées par les organisateurs. Le rite, quant à lui, interviendra entre le 17 juillet et le 22 juillet 2021.

Le CFCM salue la position de la Coordination des organisateurs agréés Hajj de France (CHF), exprimée dans son communiqué du 10 février 2021. Elle y précise notamment que les voyages de la Omra (petit pèlerinage) sont suspendus depuis le 3 février 2021 et jusqu’à nouvel ordre ; et qu’aucune information sur les conditions de l’organisation du Hajj de cette année n’est disponible.

Le CFCM invite les personnes désireuses d’accomplir le Hajj à se tenir informées auprès du CRCM de leur région et leur conseille vivement de ne pas s’engager auprès d’un opérateur ou d’un quelconque intermédiaire, sans avoir au préalable toutes les garanties. Le CFCM déconseille en particulier de verser des acomptes en l’absence de garanties. Dans le contexte actuel, la souscription à une assurance n’aura aucun effet dans le cas d’une annulation.

Publicité
Publicité
Publicité

Paris, le 6 avril 2021

Mohammed MOUSSAOUI

Président du CFCM

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. Il est vrai que dans ce contexte un peu plus flou que les années précédentes la mise en garde est de mise.
    Il y a des opérateurs sans scrupules ni crainte divine qui et c’est le mot chercheront a piller sans vergogne la bourse du fidèles religieusement mise de côté depuis tant d’années.

    Cela me rappelle un fait divers avéré ou un opérateur avec les complices du moment ont détourner la somme de 2 milloins € a des fidèles musulmans.

    L’opérateur n’a jamais été retrouvé et je tairais l’origine des malfaisants.
    Une chose est sur et cette certitude je l’ai chevillé au corps les responsables de cette arnaque auront un rendez vous dont ils ne pourront se soustraire La colère divine qui s’abattra sur eux ne faudra mêmes pas les moments de plaisir qu’ils se seront procurées en dépouillant la bouse du fidèles musulmans.
    C’est une certitude qui me soulage en pensant a cet malheureux.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La Mecque : le petit pèlerinage (Omra) autorisé aux seules personnes vaccinées

Non, le gouvernement ne prévoit pas d’interdire la viande halal en France