in

Le Canada inaugure l’une de ses plus grandes mosquées

Ambitieuse et grandiose, comme l’a été son édification dans la localité de Delta, au Canada, l’inauguration, samedi, de l’une des plus grandes mosquées du pays, procédera à la coupe officielle du ruban en présence de la crème de la crème des dignitaires religieux et des élus de la nation, devant un public qui est attendu nombreux.

Baitur Rahman, ou la Maison du Dieu de la Miséricorde, ouvrira officiellement les portes de son phare de l’islam qui rayonnera, flanqué d'un minaret, dans le district de la Colombie-Britannique, dévoilant aux yeux de tous l’aménagement design et modulable de ses 33 000 mètres carrés de superficie, comprenant outre son immense salle de prière et ses différentes salles de réunions, un gymnase.

Véritable réplique, mais en moins vaste, de l’inégalée mosquée de Calgary, la plus majestueuse du Canada qui est sortie de terre en 2008, la mosquée Baitur Rahman est cependant la petite dernière qui a tout d’une grande, à l’image de sa capacité d’accueil de 1100 fidèles.

La satisfaction de l’œuvre accomplie illumine les visages des porteurs du projet, notamment du président de la section Surrey-Est du Mouvement Ahmadiyya et de son directeur de la communication pour la région de Vancouver, tous deux se félicitant de la matérialisation de ce qui fut longtemps une ébauche de maquette : "Il a fallu du temps, mais maintenant ce rêve se réalise. Nous sommes heureux et en ce moment ce que nous voyons c'est une belle structure dont la municipalité de Delta et ses environs vont pouvoir pleinement bénéficier", a déclaré Rizwan Peerzada, ajoutant : " Jusqu’ici, Delta n'avait pas de mosquée ou de temple sikhs. Notre mosquée entend promouvoir la paix et l'harmonie ici", en insistant sur leur rejet de la violence et du terrorisme sous toutes ses formes.

Le Mouvement Ahmadiyya en Islam est apparu en 1889 en Inde, dans le Punjab, sous l’impulsion de Hadhrat Mirza Ghulam Ahmad. Les responsables canadiens du mouvement insistent sur leur volonté de promouvoir les  "enseignements vrais et essentiels de l'Islam", se disant soucieux "de fédérer toutes les grandes familles religieuses sous la bannière unique de l'islam véritable, en sauvegardant les enseignements d'autres confessions religieuses".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La plus jeune médecin au monde est une Palestinienne

Le sultanat d’Oman voudrait interdire le port du niqab au volant