in

« L’abandon » des enfants Rohingyas

Ils ont faim, ils ont soif, ils vivent ou plutôt survivent sans soins médicaux de base. Et ils sont 340 000.Ces enfants sont des Rohingyas. Ils ont quitté la Birmanie pour le Bangladesh voisin, parfois par leurs propres moyens, pour fuir les violences et la faim.Chaque semaine 25 000 enfants Rohingyas franchissent la frontière. Ils rejoignent des camps de réfugiés saturés.
Le Bangladesh, un des pays les plus pauvres du monde, n’arrive pas à faire face.

4 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Rien pour les Rohingyas ni même pour leurs enfants Aucun message de sympathie ou de dénonciation de leurs bourreaux Ah c’est vrai les gens n’ont pas le temps ils sont tous chez tarik ramadan à apporter leur grain de sel ! Pauvre monde !!!

  2. effectivement c’est un peu déprimant ce manque d’intérêt général pour ce peuple. les Arabes s’intéressent d’abord aux arabes, le reste est secondaire…
    SI le dixième de ce qui se passe la bas se passait en Israel, on aurait eu des tas de manifs, des campagnes de dons, de boycotte et la rien ou presque…

  3. et oui tout le monde preche pour sa chapelle cela fait des annees que cela dure et personne n’a rien dit ni fait,l’arabie saoudite pourrait faire quelque chose,ah oui! c’est vrai elle a besoin d’argent pour exterminer les yéménites avec l’aide des israéliens,des américains,et quelques autres salopards du golfe,ils sont utiles les avions rafales qu’hollande a vendu aux possesseurs de la Mecque les parasites wahhabites

  4. C’est personnes qui souffrent de violences,de discriminations Rohingyas ou autres etc…ils sont éprouvés mais Dieu Allah leurs ouvriras l’entrée du Paradis Inch’Allah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Accusé de viol , Tariq Ramadan porte plainte pour “dénonciation calomnieuse”

Face à la banalité du mal et de la haine aujourd’hui… La pensée d’Hannah Arendt