in

La veuve du chef d’entreprise tué par Yassine Salhi ne veut pas faire d’amalgames

Le 26 juin 2015, Yassine Salhi avait décapité son patron Hervé Cornara. Laurence Cornara qui est son épouse a confié sa douleur à France 2 et tient à ne pas faire d'amalgames. ''Je ne veux pas faire d'amalgame, j'ai des amis qui sont musulmans, très bons amis, il y a des transporteurs avec qui on travaille qui sont musulmans, mon collègue qui est musulman avec qui tout se passe très bien" a-t-elle affirmé au journaliste qui l'interrogeait.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une candidate voilée à l’émission The voice en Belgique (vidéo)

Des Bosniaques musulmans accompagnent un Serbe orthodoxe dans sa dernière demeure