in

La marque Lacoste évince d’un concours une artiste cataloguée « trop palestinienne »

Lacoste, le label du sportswear chic aurait-il son célèbre crocodile anti-palestinien ?C’est en tout cas la détestable impression donnée par l’éviction brutale de l’artiste Larissa Sansour, native de Jérusalem, qui a été cataloguée « trop palestinienne » par la marque, lors de la deuxième édition du « Lacoste Elysée prize » dédiée à la photographie.

En collaboration avec le musée de l’Elysée de Lausanne, l’un des plus réputés au monde dans ce domaine artistique, une distinction dotée de 25 000 euros devait couronner le regard créatif d’un « artiste prometteur » sur le thème de « la joie de vivre ». Une belle thématique assombrie par l’empreinte de la censure, qui n’était autre que celle du sponsor. Résultat : le musée de l’Elysée vient de rompre ses engagements avec Lacoste, et a décidé d’annuler la compétition suite à « la volonté du partenaire privé d’exclure la photographe Larissa Sansour, l’une des candidates du concours », comme l’a stipulé le communiqué de l’institution lausannoise.

L’artiste en herbe avait été pourtant remarquée pour sa création originale intitulée « Nation Estate », un portefeuille de photographies illustrant la naissance d’un état palestinien, sous la forme d’un immense gratte-ciel entouré d’un mur de béton. Mais le point de non retour fut franchi par la marque au crocodile censeur, quand il fut demandé à Larissa Sansour de signer une lettre signifiant son abandon de la compétition “afin de se consacrer à d’autres opportunités”. Ce à quoi elle s’est opposée fermement, se disant “profondément choquée”.

En guise de prix de consolation d’une grande valeur, qui n’effacera certes pas le préjudice moral, le prestigieux musée de l’Elysée lui a aussitôt proposé d’exposer sa série de photos “Nation Estate”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Quai d’Orsay et l’Assemblée Nationale, “gros clients” du rosé 1688 Halal

Bienvenue en Palestine 2012