in

Indignation de BarakaCity contre l’exploitation d’une de ses images dans un reportage sur les jihadistes

La stupeur passée, c’est le sentiment d’indignation qui prédomine au sein de l’association humanitaire et de bienfaisance BarakaCity, à la vue d’un reportage de la chaîne LCP consacré aux jihadistes qui mêlait subrepticement aux autres images un extrait de sa campagne humanitaire #imagine, en effectuant un flou artistique sur le visage de son président et fondateur Idriss.

Alertés par une sœur qui a immédiatement repéré cette manipulation journalistique guère déontologique, les membres de BarakaCity ont protesté vigoureusement sur les réseaux sociaux :“SCANDALEUX !! LCP illustre son reportage sur les djihadistes en prenant un passage de notre campagne humanitaire ‪#‎imagine ! Dès demain nous prendrons les mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise plus In sha Allah », pouvait-on lire sur leur page Facebook.

Nous vous proposons de voir ou revoir l’interview des dirigeants de BarakaCity réalisée, en février dernier, sur OummaTV, qui revenait notamment sur la perquisition policière dont ils avaient fait l’objet, et sur d'autres questions sensibles évoquées en toute transparence.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nagui évoque une étude de France 2 sur ses origines arabes (vidéo)

Selon un documentaire, les Arabes et les Maliens ont découvert l’Amérique avant Christophe Colomb