in ,

Hajj à l’heure du Covid : la Grande Mosquée de La Mecque sera fermée lors d’Arafat et de l’Aïd Al-Adha

Alors qu’une effervescence toute particulière règne au royaume wahhabite, à l’approche d’un Hajj dont l’ampleur et le déroulement immuable ont été chamboulés par l’irruption brutale du Coronavirus en Terre sainte, les autorités saoudiennes s’affairent aux derniers préparatifs, avec pour seul mot d’ordre : préserver à tout prix la sécurité de l’ensemble de leurs concitoyens, notamment des Mecquois ainsi que des 1 000 fidèles à qui le précieux permis de pèlerinage a été délivré.

C’est au très aguerri général de division Mohammed bin Wasl Al-Ahmadi, commandant adjoint des forces de sécurité du Hajj, qu’a été confiée la mission cruciale de veiller à la parfaite application d’un protocole sécuritaire qui n’a rien laissé au hasard. Ainsi qu’il l’a révélé lors d’une récente conférence de presse, il repose sur quatre piliers essentiels : l’organisation, la sécurité, l’humanitaire et la santé.

Publicité
Publicité
Publicité

Parmi les principales annonces que ce grand ordonnateur d’un Hajj sous haute protection a rendues publiques, celle de la fermeture de la Grande Mosquée de La Mecque, la prestigieuse Mosquée al-Harâm, pendant le jour saint d’Arafat et la célébration de l’Aïd Al-Adha, a suscité un certain émoi, même si par ailleurs personne ne remet en cause son bien-fondé.

« La décision de suspendre les prières dans la Grande Mosquée, y compris ses arènes extérieures, sera maintenue. Nous invitons les habitants de La Mecque à rompre leur jeûne le jour d’Arafat chez eux », a déclaré Muhammad Al-Ahmadi. Il a également précisé que les 1 000 pèlerins devront se soumettre à des contrôles drastiques, à l’entrée et à la sortie de la Grande Mosquée, ainsi que sur les sites phares du Hajj que sont Mina, Muzdalifah et Arafat, auxquels ils seront exceptionnellement les seuls à avoir accès.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Turquie : la prière du vendredi a résonné dans la Mosquée Sainte Sophie

Covid-19 en Algérie : les autorités ordonnent la fermeture des commerces non-essentiels