in

Google retire la Palestine de ses cartes et l’a remplacé par Israël

Selon leur déclaration, la décision de Google faite le 25 Juillet est "une partie de la stratégie d'Israël pour établir son nom en tant qu'Etat légitime pour les générations à venir et rayer définitivement de la carte la Palestine".

"Le déplacement vise également à falsifier l'histoire, la géographie, ainsi que le droit du peuple à avoir sa patrie, et aussi une tentative échouée de manipuler la mémoire des Palestiniens et des Arabes ainsi que du monde".

D'après le forum, ce remplacement est "contraire à toutes les normes et conventions internationales", ce qui souligne que Google doit refuser ses actions.

Les internautes ont largement réagi à la décision de Google de remplacer la Palestine par Israël sur ses cartes. Parmi des centaines de tweets consacrés à ce sujet, en voici quelques-uns relevés par Sputnik:

Google, tu sais, je ne t'ai pas visité depuis que j'ai acheté mon nouveau portable, et je vendrai mon ordi pour t'oublier et pour t'effacer de ma mémoire.

Sputnik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Moussa de retour en France (vidéo)

En Turquie, démonstration de force des partisans d’Erdogan