in

Facebook, ce briseur de ménage dans le monde, et en Algérie aussi…

La communication virtuelle, c’est simple, planétaire et addictif comme Facebook, ce cyberespace, grand pourvoyeur d’amis, qui serait quasi idyllique s’il n’avait ses revers de la médaille.

Sa force d’attraction est telle que ses fidèles avoisineraient le milliard, tous devenus accros à ce carrefour incontournable d’échanges, où les rencontres se font en un clic, tandis que les mariages se défont à force de trop cliquer ! 

Facebook, intrusif au point de succomber à l’espionnite aiguë de ses gentils membres, mais aussi, plus étonnant encore, Facebook, briseur de ménage, et en passe de devenir un phénomène mondial en matière de cause de divorces ! Que d’effets pervers, dont Mark Zuckerberg, s’il est l’instigateur du premier, n’avait certainement pas anticipé l’ampleur du deuxième…

L’Algérie ne fait pas exception à cet engouement pour le leader des réseaux sociaux, ni aux crises conjugales qu’il génère, le divorce mettant un clic final à des unions qui n’ont pas résisté au poids du quotidien, et encore moins à l’ingérence du virtuel dans les foyers.

Pas moins d’une quinzaine de couples ont ainsi divorcé dans la wilaya de Tizi-Ouzou, en Algérie, l’exposition médiatique, les liens sans frontières, et les petits commentaires laissés sur le mur par des ami(e)s ayant eu manifestement raison de l’harmonie maritale. Selon le site Algérie1.com, qui cite une source judiciaire, récemment dans la localité de Mekla,  "un homme a décidé de divorcer de sa femme après avoir découvert qu’elle possédait un compte facebook sur lequel elle a inséré ses  photos".

A l’image de la Grande-Bretagne, où le réseau social est cité dans 33% des procédures de séparation en 2011, la plateforme électronique, qui met le monde en réseau, a désormais ajouté une nouvelle corde à son arc : faire exploser les couples à l’échelle internationale… Facebook, catalyseur des divorces, autant dire qu’en terme de stratégie d’image, ça la fout fichtrement mal !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’actrice américaine Whoopi Goldberg : le respect des religions avant tout

L’ultra-sioniste Pamela Geller lance une campagne islamophobe dans le métro de New York