in

Exodus, le film de Ridley Scott interdit au Maroc

 Les exploitants de salles de cinéma ont été contactés afin de déprogrammer la projection d’Exodus: Gods and Kings, à la dernière minute.  « Je viens de recevoir des menaces des équipes du CCM si la projection d’Exodus est maintenue« a affirmé au site Tel Quel  Hassan Belkady, exploitant du cinéma Rif à Casablanca. Le dernier film de Ridley Scott, Exodus: Gods and Kings, qui raconte la fuite hors d’Egypte de Moïse, censé sortir au Maroc le 24 décembre, ne sera probablement jamais projeté dans les salles marocaines. " Nous avons un visa d’exploitation et n’avons reçu aucun courrier écrit« , se plaint l’exploitant. « Sachant que le film est déjà disponible dans le marché pirate, pourquoi les autorités n’ont rien fait contre ça ?"  renchérit-il.  Selon l'AFP, une des raisons à l'origine de cette interdiction pourrait être la polémique suscitée dans le monde arabe par la production américaine, qui remet en cause «le miracle de Moïse, qui a séparé la mer en deux avec un bâton».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une attaque contre une mosquée en Suède fait 5 blessés (vidéo)

Le patron du mondial trouve les qataris “arrogants”