in

Double attentat à Istanbul : au moins 38 morts, en majorité des policiers

La Turquie est en deuil au lendemain d'un double attentat qui a fait au moins 38 morts à Istanbul. Le président turc Erdogan a assisté ce matin aux funérailles de policiers, qui étaient directement visés. Au moins trente d'entre eux ont perdu la vie dans cette attaque, qui n'avait pas encore été revendiquée. Le ministre turc de l'Intérieur a assuré que leur mort serait vengée. Les soupçons se portent sur les séparatistes kurdes du PKK.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les enfants palestiniens racontent leur arrestation par Israël (vidéo)

La fête du Mawlid endeuillée par la violence et la barbarie