Nouveau

  • in

    Macron très impopulaire chez les manifestants algériens

    Macron risque de traîner comme un boulet le tweet envoyé mardi 12 mars, qui fut perçu comme une véritable ingérence néo-coloniale en Algérie. Dans ce tweet présidentiel, Macron parlait d’une décision du ” Président Bouteflika qui ouvre une nouvelle page pour la démocratie algérienne”. En ce quatrième vendredi de manifestations, plusieurs slogans anti-Macron sont apparus […] En savoir plus