in

Des commerçants musulmans portent plainte contre le maire FN de Beaucaire

Le Président de l’Observatoire National contre l’islamophobie, saisi par les commerçants de la commune de BEAUCAIRE, tous de confession musulmane, ont été victimes de deux arrêtés municipaux, particulièrement discriminatoires.
 
Les mesures prises par ce Maire (FN), visent à asphyxier l’activité économique de ces commerçants, en raison de leur appartenance à la religion musulmane.
 
Je déplore et je m’indigne qu’un Maire qui est le premier magistrat de sa commune, puisse méconnaître nos valeurs républicaines qui sont : LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE
 
C’est pourquoi, le Président de l’Observatoire National contre l’islamophobie au sein du C.F.C.M, s’est constitué partie civile, aux côtés et en soutien de ces commerçants victimes de discriminations. Maître AOUDIA, avocat choisi, a fait délivrer ce jour une citation directe devant le Tribunal Correctionnel de Nîmes contre M. SANCHEZ, Maire de BEAUCAIRE, pour l’audience du 1er septembre 2015 à 14 H.
 
Le Président de l’Observatoire National contre l’islamophobie
Abdallah ZEKRI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des députés britanniques exhortent à interdire un site néo-fasciste et son projet d’exposition de caricatures du Prophète

États-Unis : Une caméra embarquée filme le meurtre d’un Noir américain par un policier blanc (vidéo)