in

La députée En marche allergique “aux barbus en djellaba”

Claire O’Petit, candidate dans la 5e circonscription de l’Eure, a  élue députée dimanche 18 juin. Le site BuzzFeed News a retrouvé quelques perles prononcées par cette députée d’En marche quand elle  intervenait   en tant que commerçante depuis plusieurs années dans l’émission  Les Grandes Gueules sur RMC.

BuzzFeed a  notamment relevé certains de ses  propos d’une grande finesse  tenus en août 2011 sur les Roms: «lI y a malheureusement une culture chez eux qui n’est pas la nôtre, ils vivent d’une façon qui n’est pas la nôtre et ne font aucun effort pour s’y intégrer et ça c’est extrêmement pénible.»

Claire O’Petit parle ensuite d’un camp de Roms installé à proximité du Stade de France: “Quand vous vivez dans une ville où il y a autant de camps de personnes Roms qui systématiquement à tous les feux rouges vous agresse, vous empêchent de redémarrer au point où vous angoissez (…) Moi j’angoisse parce que je sais que je vais être envahie par 5 ou 6 femmes avec des bébés qui vont m’agresser devant ma glace, taper devant la glace. Si je regarde ailleurs, ils m’agressent. Ensuite quand je vais sur le trottoir un peu plus loin, je vois un trottoir immonde, ça c’est une réalité (…) Pourquoi ils dégueulassent systématiquement les trottoirs? Pourquoi ils nous agressent systématiquement à 5 ou 6 autour d’une voiture? Merde!»

Claire O’Petit a des avis sur tout y compris sur les musulmans en djellaba.  En novembre 2012, elle évoque  la réaction que suscite en elle la vue d’un homme à la pilosité faciale abondante habillé de façon exotique :  «Très franchement, quand je vois un barbu en djellaba qui traverse au feu rouge, j’ai envie d’accélérer, je vous le dis.» Claire O’Petit déclare juste après: «Moi ça me l’a toujours fait hein, c’est pas nouveau.»

On frémit à l’idée  qu’une  telle  députée  s’apprête à  siéger à l’Assemblée nationale   tout en étant militante  d’ En marche, un parti qui veut faire de la politique autrement, mais qui ne semble pas du tout  offusqué par les propos choquants et racistes   d’un de ses membres. Rappelons que le 12 mai dernier, En marche avait rapidement  suspendu un candidat auteur de tweets anti-sionistes.

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Un barbu en djellaba qui traverse au feu rouge dérange , les chrétiens étaient des barbus en djellaba.
    La république veut universaliser le costume cravate ,

  2. Moi qui suis musulman, la vue d’un homme en djellaba me dérange également.
    Comme peut me déranger la vue d’une femme court vêtue et la moitié de la poitrine à l’air.
    Mais ce qui est grave chez la députée c’est son envie d’accélérer, donc de renverser cet homme en djellaba et donc de porter atteinte à son intégrité physique.
    C’est le même raisonnement qui a conduit des terroristes à faucher la vie de centaines de personnes à Nice, Londres et Berlin.

  3. Si tu es antisioniste tu es suspendu, si tu es anti muslim, anti rom, anti noir, anti peuple tu es promu …C’est ça la nouvelle logique

    • Tu parles …. tout le monde sait en France, qu’il faut faire partie des “minorités” pour être pistonnés …Regardez l’égérie du PIR, qui insulte la France en la traitant “d’Etat raciste et islamophobe” : elle a été promue à l’Institut du Monde Arabe, un poste à côté de …Jack Lang !
      Alors, les muslims, arrêtez un peu vos “pleunicheries” …et avant que vous “m’attaquiez”, sachez que mon pseudo n’a rien à voir avec Israël …les Etoiles, rien que les étoiles …!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laylat-Al-Qadr, la nuit qui vaut plus de 83 années d’adoration

Ramadan à Gaza