in

De plus en plus de prénoms musulmans, vraiment ?

Menés à partir des chiffres de l’Insee, les travaux du site Islam de France démontrent que la proportion de nouveaux-nés portant des prénoms arabes ou musulmans… baisse régulièrement depuis 2017.

Le “grand remplacement” d’Eric Zemmour démenti par les chiffres ? Lors de son meeting de Villepinte, dimanche 5 décembre, le candidat avait affirmé, en citant l’Insee, que 22% des nouveaux-nés portent un prénom musulman en France. Ce chiffre témoignant selon lui de “l’islamisation” du pays, a été aussitôt démenti. Auprès de l’AFP, l’organisme a rapidement contesté être à l’origine d’un classement de prénoms selon des “critères ethno-religieux”. Comme l’indique l’AFP, le chiffre brandi par l’ancien polémiste pourrait, en réalité, être tiré du “baromètre des prénoms musulmans 2020”, publié l’été dernier par le site identitaire Fdesouche. Contacté, l’entourage d’Eric Zemmour ne nous l’a toutefois pas confirmé.

Vendredi 10 décembre, une nouvelle étude est venue éclairer le débat. Selon les travaux de Lotfi Ramdani, responsable du site Islam de France, la part des prénoms arabo-musulmans n’aurait atteint que 11,7% en 2020, un chiffre presque deux fois inférieur à celui avancé par Eric Zemmour, qui veut limiter le choix des parents en cas d’accession à l’Elysée.

Cette étude dénombre par ailleurs 21,7% de prénoms d’origine française et une large majorité (66,5%) de prénoms “étrangers”, qui n’appartiennent à aucune des deux premières catégories. Pour rappel, Eric Zemmour a créé la polémique en proposant justement d’interdire les prénoms d’origine étrangère, qui sont devenus majoritaires en France.

Publicité

Autre enseignement important : la fréquence des prénoms à consonance arabo-musulmane, trois fois plus souvent attribués aux garçons qu’aux filles, serait en baisse légère, mais constante, depuis 2017. En 2020, 83.703 prénoms de ce type avaient été attribués sur un total de 713.273 prénoms (doublons inclus) recensés par l’Insee, soit 11,7%. Un chiffre en baisse constante depuis 4 ans. En 2017, on en avait dénombré 90.317 sur un total de 746.478 (12,10%). En 2018, 12,03% et en 2019, 11,95%.

Lire la suite surEtude de l’évolution des prénoms arabo-musulmans en France [2021]

Publicité
Publicité

3 commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La révolution tunisienne commémorée le 17 décembre, entre festivités et urgences sociales

Face aux fermetures des comptes bancaires des mosquées, les recommandations du CFCM