in

Crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc : Madrid, terre d’exil pour de nombreux Sahraouis

Que pense la communauté Sahraoui d’Espagne des derniers évènements qui ont déclenché une crise diplomatique avec le Maroc et plus particulièrement le fait que Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, a quitté l’Espagne la semaine dernière après avoir été hospitalisé pour cause de Coronavirus ? L’Espagne où il milite pour la tenue d’un referendum d’autodétermination. La correspondante Anaïs Gerard est allée à la rencontre de ces exilés.

Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Ghaleb Bencheikh réélu Président de la Fondation de l’Islam de France

L’histoire du meeting fantoche de Valérie Pécresse