in ,

Covid-19: l’esplanade de la grande Mosquée de La Mecque comme vous ne l’avez jamais vue, totalement déserte

L’image est d’une rareté saisissante et provoque un serrement de cœur chez la plupart des musulmans qui la contemplent, à travers le monde : la vaste esplanade de la grande Mosquée de La Mecque, le premier lieu saint de l’islam, au milieu de laquelle se dresse la Kaaba, s’est vidée jeudi de ses millions de pèlerins, apparaissant incroyablement déserte en raison de circonstances en tout point exceptionnelles.

Alors que l’épidémie du Covid-19 se répand inexorablement à la surface du globe, en n’épargnant aucune enceinte, même les plus inviolables, les autorités saoudiennes ont été contraintes de prendre des mesures radicales afin de protéger leur population et la myriade de fidèles venus accomplir la Omra.

Une semaine après avoir suspendu temporairement l’entrée des pèlerins en Terre sainte, ainsi que des voyageurs munis d’un visa de tourisme, particulièrement ceux issus des pays dits « à hauts risques », une grande opération de stérilisation du site le plus sacré de l’islam a été effectuée, entraînant sa fermeture provisoire.

« C’est sans précédent », a déclaré un éminent responsable saoudien à l’AFP, tandis que la prise de vue du haut lieu saint de l’islam sans âme qui vive, hormis les ouvriers qui travaillaient d’arrache-pied à sa désinfection, produisait une forte impression sur les réseaux sociaux. Oscillant entre stupéfaction et tristesse, les internautes sont toutefois pleinement conscients que l’extrême contagiosité du coronavirus l’exigeait.

Si elle est aussi spectaculaire que rarissime, la fermeture de l’esplanade la Grande mosquée al-Harâm est cependant déjà survenue il y a 40 ans, lors du « siège de la Mecque », le 20 novembre 1979. Un coup de force de triste mémoire qui ébranla le monde musulman et bouleversa le cours de l’histoire saoudienne.

Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. “lors du « siège de la Mecque », le 20 novembre 1979. Un coup de force de triste mémoire qui ébranla le monde musulman et bouleversa le cours de l’histoire saoudienne.”

    A l’époque, le pouvoir saoudien qui n’arrivait pas à s’en sortir, avait fait appel au RAID ou au GIGN français qui, après un simulacre obligatoire de conversion, avait réglé le problème. Le monde musulman peut donc nous dire merci.
    Mais vous ne me croirez pas…

  2. Cela est une bonne initiative et une précaution sage, sachant que depuis l’âge d’or de l’islam lorsque les Ulamas et les médecins excellaient en médecine, à l’époque de la peste noire, de telles précautions de mise en quarantaine avait déjà été prises. Renvoyant à des hadiths qui vont dans ce sens pour la préservation de la Oumma.
    Toutefois, n’oublions pas que ce n’est pas ce lieu que nous adorons, même s’il représente l’un des piliers de l’islam quant à l’accomplissement du Hajj ou pèlerinage. Tout comme le verset qui rappelle que la piété ne consiste pas à se prosterner en direction de l’Orient ou de l’Occident… Et pour aller plus loin, il est triste de voir la violation de cet idéal islamique réunissant ces millions de pèlerins malgré les différences sociales et d’origine ethnique alors que la plupart des dirigeants musulmans sont incapables de solidarité, de justice sociale, de compassion pour leur frères en Palestine, en Birmanie, ou ailleurs, et qu’ils instrumentalisent les nationalismes, les populismes, les extrémismes, étouffant ou écrasant la diversité d’opinion ??? Quelle valeur donner à la visite de ce lieu quand la plupart des cœurs sont pris par ce que d’aucuns ont qualifié de monothéisme du Marché, courant après la thésaurisation ou l’appât du gain??
    Le faite de voir la Mecque vide comme cela, devrait nous amener à réfléchir à tout cela. La bigoterie pour la bigoterie, quel est l’intérêt? Repenser le sens profond de la spiritualité, du rapport à Allah et à son prochain…. Une réforme intérieure que chacun de nous, doit accomplir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Emirats arabes unis : un Egyptien, sans travail et à la rue, se voit offrir un poste de contremaître par le prince héritier d’Umm Al Quwain

#MuslimsForBernie: les musulmans américains expliquent pourquoi ils voteront pour Bernie Sanders