in

“Civilisation judéo-chrétienne” : B. Netanyahou s’est placé dans le camp de la barbarie et ne peut se prévaloir d’aucune religion ni d’aucune civilisation

Le CFCM est profondément outré par les propos du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, sur la chaîne française LCI, présentant les meurtres de masse de femmes et d’enfants innocents à Gaza comme une victoire de la « “civilisation judéo-chrétienne” contre la barbarie ».

Ni la religion juive, ni la religion chrétienne, ni les valeurs d’une civilisation basée sur le droit international et les Droits de l’Homme n’appellent à affamer volontairement toute une population, à détruire des hôpitaux et des lieux de culte, à bombarder les ambulances et les camps de réfugiés et à massacrer aveuglement des femmes et des enfants.

Prôner ouvertement un génocide contre les Palestiniens, comme le font des alliés de B. Netanyahou, en appelant à raser complètement Gaza avec l’arme atomique et à exterminer ses habitants, qu’ils comparent à des animaux humains, n’a rien de « judéo-chrétien ».

Dans cette entreprise meurtrière, les chrétiens comme les musulmans de Palestine subissent les mêmes abominations et atrocités. La destruction de leurs Églises et hôpitaux, les menaces de morts, les expulsions, les crachats sont leur quotidien face à des racistes qui dévoient la religion juive et l’instrumentalisent.

Le CFCM déplore que la chaîne française LCI ait offert une tribune médiatique de propagande à celui qui devrait comparaître devant la Cour Pénale Internationale (CPI) pour répondre de ses crimes contre l’humanité.

En déclarant sur cette chaîne que sa victoire sera « la victoire de la France », il a aussi tenté d’importer le conflit en France.

Le CFCM appelle toutes les forces vives de notre pays à opposer une fin de non recevoir à cette tentative dangereuse d’impliquer la France dans ce qui restera sans doute l’un des pires crimes contre l’Humanité.

Publicité
Publicité
Publicité

La victoire de la France est de se mettre du bon côté de l’Histoire, en faisant vivre ses idéaux de paix et de justice et en exigeant l’application du droit international partout dans le monde.

Nous devons rester du bon côté de l’histoire en continuant de s’élever contre l’anéantissement du peuple palestinien, d’exiger un cessez-le-feu immédiat et définitif, la libération de tous les otages et détenus innocents et la mise en place d’une solution de deux États vivant côte à côte dans la paix.

Ce sont là les véritables pendants d’une civilisation qui met au centre de ses préoccupations l’Homme, sa dignité et ses droits, indépendamment de son origine, sa religion ou ses convictions.

Paris, le 2 juin 2024

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM)

Publicité
Publicité
Publicité

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Quelle lâcheté! Le Peuple Juif a beaucoup PLUS souffert du Christianisme que de l’Islam! La shoah est-ce la faute à l’Islam ? Ce répugnant personnage qui massacre des femmes et des enfants, ose dans sa lâcheté,
    proclamer hypocritement que ce qu’il a accompli est un acte héroïque pour défendre la civilisation judéo-chrétienne, civilisation à laquelle lui-même n’y croit pas. Son crédo secret à lui et à ses frères sionistes criminels est de se retourner le jour venu, contre la civilisation chrétienne après avoir détruit l’Islam!

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Ma réponse à Netanyahou

UNRWA : Arrêtez la campagne violente d’Israël contre nous !