in

Cimetière musulman de Bobigny : Vers un emplacement payant ?

 

Depuis 1996, la gestion du cimetière musulman de Bobigny, cimetière de statut privé et géré par l’hôpital franco-musulman (AP/HP) depuis 1937, aurait été transférée à un syndicat intercommunal d'Aubervilliers, la Courneuve, Drancy et Bobigny.

Après avoir, malgré un avis contraire de la Grande Mosquée de Paris, procédé à une première reprise de sépultures le 15 avril 1999, le syndicat intercommunal a décidé le 25/07/08 une nouvelle reprise dans le carré musulman, division 2 – 6 et 7, à compter du 1er JANVIER 2009.

A l’époque, la presse locale avait été alertée, par plusieurs collectifs ayant dénoncé et déploré l’absence de concertation, avec les familles, les représentants du culte musulman et ceux des associations d’anciens combattants, qui a entouré le changement de statut et l’adoption de telles initiatives.

De nouvelles reprises seraient en cours, à l’insu des familles.

Ces mesures heurtent le sentiment des familles et au-delà de l’ensemble des personnes attachées à la préservation de ce site et risquent de dénaturer un site ouvert en 1937, témoin exceptionnel de l'histoire de l'immigration et de l’héritage patriotique légué par les musulmans qui lui a valu en outre d’être inscrit pour son patrimoine architectural au titre des Monuments historiques en 2006 (voir : liens en annexes)

Interpellé, en vue de la suspension des mesures de reprises et de la mise en place de structures de concertation associant les familles, les représentants du culte musulman et les associations d’anciens combattants, Monsieur Laurent SANTOIRE, président du syndicat, n'a donné aucune suite, hormis pour indiquer qu'une réunion s'était tenue début à la préfecture mars 2009.

Actuellement, en violation des engagements historiques de l’Etat français, le syndicat propose de souscrire des concessions payantes, afin d'éviter les reprises qui impliquent des exhumations 

Pour leur part,  les représentants du culte musulman ne semblent pas avoir réagi …

Nous exigeons le respect dû aux morts et aux familles et appelons à la concertation.

 Lakdar BOUAKKA 

Annexe :

http://www.bobigny.fr/jsp/site/Portal.jsp?page_id=144

http://www.landrucimetieres.fr/spip/spip.php?article363

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Céline Dion n’est pas contre le port du voile mais…

Des familles de Garges-lès-Gonesse dénonce une bavure policière (vidéo)