in

Betty McCollum, première parlementaire américaine à qualifier Israël d’Etat d’Apartheid

Betty McCollum, élue au congrès américain en 2000, a exprimé publiquement le fait qu’en votant la loi sur « L’Etat Nation » réservé aux Juifs, Israël est bel et bien un Etat d’apartheid.

Représentante de l’Etat du Minnesota, Betty McCollum, a déclaré après le vote de la loi du 19 juillet dernier adoptée par le parlement israélien, consacrant la primauté des droits pour les citoyens juifs, supprimant l’arabe comme 2ème langue officielle du pays, et affirmant que « la colonisation fait partie des valeurs fondamentales de l’Etat juif » : « Mes amis, le monde a un nom pour ce type de gouvernement ; cela s’appelle l’apartheid ».

Cette parlementaire américaine défend depuis 2015 les droits des enfants palestiniens vivant sous occupation militaire. C’est elle qui a introduit au Congrès, l’an dernier, le projet de loi (HR 4391) qui demande la preuve que les dollars alloués par les USA à Israel ne servent pas à la détention et à la torture des enfants palestiniens.

Publicité
Publicité
Publicité

“En tant qu’Américaine et tant que mère, je ne pense pas qu’il y ait matière à controverse sur ce sujet, ni qu’il faille un grand courage moral pour condamner un gouvernement qui arrête et torture les enfants de manière systématique », a-t-elle affirmé lors d’une conférence de presse dans le Minnesota.

EuroPalestine

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Affaire Khashoggi : un scénario terrifiant

Georgle Clooney fustige Trump, l’artisan des peurs, notamment de la peur des musulmans