in

Ben Laden affaibli par une dialyse selon l’expert Richard Labévière

Légende ou martyr, les zones d’ombre d’une rare opacité qui entourent la vie et le décès de Ben Laden n’ont pas fini d’entretenir une mythologie hors du commun.

Expert du monde arabe, connu pour ses positions critiques à l’égard de l’impérialisme américain et israélien, Richard Labévière, très dubitatif, fait le portrait d’un leader du terrorisme mondial affaibli par la maladie, qui n’avait plus qu’un rein et était dialysé depuis 1985 !

Traqué pendant dix longues années, déclaré mort puis ressuscité, et soudainement abattu avant d’être jeté en pleine mer, la disparition « à la hollywoodienne » de Ben Laden est loin de percer à jour une énigme aussi complexe que rocambolesque…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand Benazir Bhutto affirmait que Ben Laden avait été assassiné il y a plusieurs années

François Burgat : « Ben Laden a été un révélateur des déséquilibres »