in

Ben Affleck s’insurge contre l’islamophobie médiatique, en plein talk-show

Loin de ses habituels rôles de composition, Ben Aflleck était plus vrai que nature, vendredi dernier, dans la peau du citoyen Américain outré par le racisme anti-musulman primaire, parlant avec ses tripes sur le plateau en surchauffe du talk-show « Real Show » orchestré par un Bill Maher qui ne s'attendait pas à pareille résistance.

Le célèbre acteur hollywoodien a fait les heures indignées de la chaîne HBO, ferraillant avec ténacité contre les duettistes islamophobes qui se tenaient face à lui, en la personne du présentateur vedette et de l’auteur Sam Harris, lesquels ont asséné leurs calomnies et inepties en direct live et sous les applaudissements du public, sur commande à n’en pas douter…

Irrité par l'ovation de l'auditoire et révolté par des propos caricaturaux "brutaux et grossiers", dont on retiendra entre autres perles infâmes que "l’islam est la mère nourricière des idées du mal", dixit le neuroscientifique Sam Harris qui a sacrifié son rationalisme sur l’autel de sa détestation de l’islam, Ben Affleck, n’y tenant plus, est sorti de ses gonds lorsque la petite pique de trop a fusé de la bouche de Bill Maher :  "L’islam, c'est la seule religion qui agit comme la mafia – qui f *** ing vous tue si vous dites la mauvaise chose, diffusez la mauvaise photo, ou écrivez le mauvais livre".

"Est-ce que vous êtes la personne qui comprend officiellement la doctrine de l’'Islam ?", a lancé Ben Aflleck, visiblement exaspéré, tombant le masque de la star en promo pour laisser parler son coeur, avant de repartir à l'attaque : "Qu'est-ce que vous proposez ? Seulement critiquer l'islam Que diriez-vous des plus d'un milliard de personnes qui ne sont pas fanatiques, qui ne punissent pas les femmes, qui veulent juste aller à l'école, avoir des sandwiches et ne pas faire l'une des choses que vous dites que tous les musulmans font ?", renchérissant :"Nous avons tué plus de musulmans que les musulmans n’ont tué les nôtres. Nous avons envahi plusieurs pays musulmans, et ce par un très grand nombre d’entre nous."

"Respect à Ben Affleck pour s’être dressé contre les deux racistes de service Bill Maher et Sam Harris", a signé le romancier Aziz Hamza de sa plume reconnaissante, alors que des milliers d'internautes lui ont emboîté le pas pour couvrir d’éloges Ben Affleck, tous saluant son opposition farouche aux deux grands pourfendeurs de l’islam, Bill Maher et Sam Harris, et à l'islamophobie médiatique décomplexée et banalisée.

Véritable carton au box office des « buzz » du Net, cette vidéo a été vue plus de 2,9 millions de fois et a déjà fait date dans les annales de la lucarne cathodique américaine, pitoyablement cathodique et pas très catholique…

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une Australienne revêt le hijab de la tolérance et de la solidarité pendant une semaine

Islamophobie: Richard Trinquier n’ a toujours pas été exclu de l’UMP.