,

Athlétisme : un hymne à la France plurielle sur le perron de l’Elysée

Attention, sensations fortes à l’Elysée : la République a déroulé le tapis rouge pour honorer et fêter la France qui gagne, athlétique, jeune, et multiculturelle en diable !

Encore une fois, la récupération politicienne aura fait feu de tout bois. Un exercice de style dans lequel Sarkozy fait des étincelles, passant du coq à l’âne avec la dextérité des ambitieux sans état d’âme, nullement gêné par un violent téléscopage d’image qui le plaçait souriant au milieu d’une photo de famille inédite, en multicolore.

Métissée, la France l’est assurément. Victorieuse, la France l’est plus rarement. Aussi quand les deux fusionnent, adieu les propagandes délétères, finies les rhétoriques haineuses des Zemmour, Finkielkraut et consorts, oubliés les dérapages paillards de ses ministres et proches lieutenants, place aux français de toutes les origines qui ont porté haut les couleurs de la Nation !

Dans cette vaste Tartufferie, où seule la mauvaise foi bat tous les records, laissons la parole à ceux qui ont mouillé le maillot pour offrir au monde le plus beau visage de la France qui soit. Une mention particulière à Yohann Diniz, champion d’Europe du 50 kilomètres marche, qui a loué “la France multiculturelle” , celle qui a permis “d’amener la France vers le haut”.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oliver Stone : une repentance éclair après des propos sur le lobby juif américain

Aux USA, un pasteur appelle à l’autodafé du Coran en mémoire du 11-septembre