in

Après la dissolution de la police des mœurs, des femmes sans voile dans les rues de Téhéran

Des femmes sans voile dans les rues de Téhéran : c’est le résultat de la dissolution de la controversée police des mœurs en Iran. L’application stricte du code vestimentaire semble avoir été assouplie. Ces Iraniennes espèrent qu’il ne s’agit pas seulement d’un effet d’annonce pour mettre fin aux manifestations contre le régime :”Pour moi, la police des mœurs n’a jamais eu de sens, j’espère qu’elle est vraiment abolie maintenant” explique Firozeh, femme au foyer. “C’est bien mieux sans la police des mœurs dans les rues. Vous voyez plus de femmes se promener sans hijab. Presque comme si elles pouvaient décider par elles-mêmes. Je pense que c’est une amélioration” souligne Fatemeh, étudiante.

Bonjour / Salam 👋

Recevez nos articles directement dans votre boite email

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité
Publicité
Publicité

6 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Vous tombez mal, et j’ignore de quel pays vous faites ce commentaire…
    Tout d’abord, à propos de l’appellation “police des mœurs” en France, sachez qu’existe uniquement :
    “La Brigade de Répression du Proxénétisme (BRP) (anciennement Brigade des Mœurs) qui est un service de police judiciaire de la police nationale. Cette brigade est chargée de la surveillance de la prostitution, mais aussi de la répression du proxénétisme et des délits sexuels.”. Votre utilisation est pour le moins provocante…
    Le voile islamique est légal en France, sauf pour les écolières et lycéennes mineures à l’école, ainsi que pour les agent(e)s de l’état en exercice.
    La burka (ou “voile intégral”), elle, est interdite comme empêchant de reconnaître un visage : on se déplace en France à visage découvert… De même pour les photos de passeport, en particulier avec un turban sikh… mais c’est une autre histoire !
    Quant à vos affirmations post-colonialistes (!), je trouve que ce genre de propos devient lourdingue !

  2. En Iran, le guide spirituel se cache derière la femme.
    A chaque fois qu’on veut abolir ce guide supreme imposé par l’occident en Iran, on dira que c’est la faute des femmes.

    En occident, rien n’est libre choix, tout est imposé en matière femme.
    Ce n’est pas la femme qui refuse de porter le hijab,
    Ce n’est pas non plus la femme qui veut moitie moitie dans tous les metiers.

    Une femme avait dit : nous sommes devenues les hommes que nous avons voulu epouser.

    Une autre avait dit : Le mal dont souffre la femme, vient des femmes qu’on a imposé pour representer l’agent feminin.

    Logiquement, aucune femme en ce monde n’a besoin qu’on lui montre ses interets, elle les connait de par sa nature.

      • @Leroy,

        C’est vrai, c’est une betise, pas la mienne, une betise que l’occident avait faite.

        Il est plus facile pour l’occident, de traiter avec un homme un seul homme , que de traiter avec tout un peuple.
        Alors Khomeini avait inventé un personnage, avec sa propre legitimité : le guide supreme.

        Cet occident était d’accord, avec la legitimité que Khomeini donnait à son personnage :

        Un remplacent, non pas permanent comme celui que Hitler avait imposé à ses généraux, mais uniquement par interim, parceque , selon ses gens, pour etre permanent, il faut etre descendant de la famille.

        C’est ma lecture de l’evenement, je ne dis pas que j’ai raison, mais c’est trés probable,
        parcequ’il n y a pas plus religieux en ce monde que les services secrets.

  3. A quand l’abolition de la police des moeurs en France qui interdit le port du voile.
    Les Badinter et consor qui défendent soit disant la Liberté de des femmes elles ont décidé que les musulmanes sont des êtres aliéné qui n’ont aucune sensibilité aucune spiritualité…
    Bref l’islam est à combattre encore plus depuis les attentats tragique en France est dans le monde
    Mais pretexte a des lois séparatiste qui ne disent par leur noms
    Si ce n’est combattre l’essence même de l’islam la pudeur, la spiritualité, etc
    La France veux un islam à la botte des laicards
    Combattre la femme musulmane c’est justement le combat que les colons français en Afrique et en particulier au Maghreb n’on pas réussi à faire
    À savoir éradiquer l’islam

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Coupe du monde 2022 : à Doha, la rue arabe se range derrière l’équipe du Maroc

Qatar : un fan de football mexicain subjugué par la beauté d’une mosquée et de l’Adhan