in

74% des logiciels utilisés en Tunisie sont piratés

Les études de l’International Data Corporation (IDC) et les statistiques de BSA (Business Software Alliance) dévoilent que 74 % des logiciels utilisés en Tunisie sont piratés, comme vient de le rapporter le magazine l'Economiste Maghrébin. "Les cybercriminels profitent de toutes les failles de sécurité qu’ils peuvent trouver, causant des dommages financiers désastreux pourvtout le monde", signale Mme Khouloud Ben Abdelkader, responsable de la protection des droits de propriété intellectuelle chez Microsoft Tunisie.

"Motivés par l’appât du gain, ces cybercriminels ont trouvé de nouveaux moyens de pénétrer dans les réseaux informatiques pour y récupérer tout ce qu’ils veulent : l’identité, les mots de passe, l’argent… c’est contre cela que Microsoft a lancé le « Cyber Crime Center", destiné à faire avancer le combat mondial contre la cybercriminalité, a-t-elle ajouté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Décès de Stephen Sutton, l’adolescent qui a récolté des millions pour la lutte contre le cancer chez les jeunes

Pour Sepp Blatter “le choix du Qatar pour le Mondial 2022 est une erreur”