Mercredi 22 October 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Pogroms anti-noirs à Benghazi et Misrata : manifestation monstre à Harlem

Pogroms anti-noirs à Benghazi et Misrata : manifestation monstre à Harlem
fr
http://oumma.com/sites/default/files/IMG/arton6794.jpg

Les grands médias n’abordent pas la question des meurtres, viols et tortures de Libyens de race noire (Toubous), de travailleurs et d’étudiants africains des régions de Benghazi, de Misrata et de Tawergha, commis par les « libérateurs » du CNT. Bernard Henri Lévy, imposteur « droit de l’hommiste » qui avait de gros intérêts financiers dans le bois en Afrique noire, non plus.

Partagez :

Les grands médias n’abordent pas la question des meurtres, viols et tortures de Libyens de race noire (Toubous), de travailleurs et d’étudiants africains des régions de Benghazi, de Misrata et de Tawergha, commis par les « libérateurs » du CNT. Bernard Henri Lévy, imposteur « droit de l’hommiste » qui avait de gros intérêts financiers dans le bois en Afrique noire, non plus.

Il a même présenté à Nicolas Sarkozy, en juillet, deux commandants rebelles venus chercher des armes. Il sait pourtant bien qu’une « Brigade de nettoyage des esclaves, des peaux noires » y sévit et que le crime de nettoyage ethnique devrait les conduire devant la Cour Pénale Internationale…

A New York, le 14 août, plusieurs dizaines de milliers de manifestants se sont réunis, Bd Malcom X, dans le quartier de Harlem, à l’appel de Louis Farrakhan, dirigeant de Nation of Islam, du Père Miguel d’Escoto Brockman, ancien vice-président de l’ONU, de Cynthia McKinney, membre de la Chambre des représentants (1993-2003 et 2005-2007), de Sara Flounders (cofondatrice de l’International Action Center, une organisation présidée par Ramsey Clark - ex-ministre américain de la Justice), d’ONG et de partis de gauche, pour condamner le racisme du CNT, l’agression de l’OTAN contre la Libye et l’embargo contre le Zimbabwe. Les médias n’en ont pas parlé… En France, les organisations anti-racistes se taisent.

France Irak Actualité

 Ethnic cleansing of Black Libyans (25/7/11)

Ethnic Hatred Rooted in Battle for Misrata Underlines Challenges the Nation Faces After Gadhafi

http://online.wsj.com/article/SB100...

Discours de Louis Farrakhan :

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
0 points

Salam, je fais partis des bisounours qui pensent que nos " démocraties occidentales" bombardent pour pacifier-démocratiser des pays comme la Libye sans aucun intérêts économiques. Mais cet article est vraiment "flippant" : soit on soutient un dictateur-toxico-débile, soit des "libérateurs-racistes".

X
0 points

Pour complément d’information. Les membres du CNT mangent aussi les petits garçons et font rôtir les petites filles !!!
Farakan est un des "obligés" de Kadafi ...

X
0 points

Jay Lesboules : "soit on soutient un dictateur-toxico-débile, soit des "libérateurs-racistes". Pire :
nous soutenons "le futur dictateur libérateur raciste et collabo" issu de la rebellion, comme nous le faisons en Irak, en Afghanistan et en Cote d’Ivoire...

X
0 points

Comme dans les guerres d’Irak I et II, comme en Afghanistan depuis 2002, comme durant la guerre d’agression de l’Etat sioniste contre le Liban en 2006, comme avec l’assassinat de Rafik Hariri qu’on veut coller au Hezbollah, comme durant l’agression sioniste criminelle contre Gaza en Décembre 2008-Janvier 2009, comme durant toutes les séquences des "révolutions arabes" - Tunisie, Egypte, Yémen, Bahrein, Syrie et Libye....etc et la liste reste ouverte - la quasi totalité des SOURCES MEDIATIQUES sont contrôlées par LE SIONISME.

De ce fait, il est difficile, sinon impossible de pouvoir se faire une OPINION CREDIBLE.

X
0 points

Abdelkader DEHBI :

"De ce fait, il est difficile, sinon impossible de pouvoir se faire une OPINION CREDIBLE."

En effet, mais les résultats parlent d’eux mêmes. Quand bien même la manipulation et la propagande marchent à plein, la vérité finie toujours par triompher.

Parce que la noble vérité a ceci de supérieur au vénil mensonge c’est qu’elle finie toujours par monter à la surface"

X
0 points

Des ingénus, au niveau de sincérité trés variable, découvrent la réalité historique des relations entre les arabes et les noirs ; qui n’est en rien une "vieille histoire", je rappelle que l’esclavage n’a été officiellement aboli en Mauritanie qu’en...1980. Pour les arabophones, méditez sur le ( double ) sens du mot "abd", et pour tout le monde, allez donc visiter Zanzibar, qui n’a rien à "envier" à l’île de Gorée...Ces évènements s’inscrivent dans une sombre tradition millénaire, et l’utilisation du mot "pogrom" est particuliérement malvenue.

X
0 points

A momo :

"découvrent la réalité historique des relations entre les arabes et les noirs"

Ni pires ni meilleures que les relations entretenues entre les blancs americains et les noirs américains.

Ni pires ni meilleures relations que celles nous entretenions, nous européens avec les noirs du Sénégal, du Rwanda (à qui nous avons offerts les machettes pour qu’ils s’entretuent), ou encore ceux des DOM TOM (dont nous avons enlevés leurs enfants pour repeupler notre Creuse désertique ou nos villes et villages emplis de vieux) !

Comme quoi nous n’avons fait ni mieux ni pire que les arabes !

Comme quoi il ne s’agit pas là de traditions arabes mais de traditions inhérente au vice de l’Homme !!!

C’est surement de ce niveau de sincérité trés viable que vous voulez parler ????

X
0 points

les noirs ne sont pas traités de manière indigne dans les zones libérés en libye, ils sont traité humainement , quant aux mercenaires africains de kadafi et les soldats capturés , ils sont mis en prison et nourris comme les combattants de la rebellion, et aussi il ne y’a pas de problèmes entre les noirs et les arabes dans les zones liberés ils sont tous des frères sous la banière : IL NE Y’A DE DIEU QUE DIEU ET MOHAMED EST SON MESSAGER

X
0 points

@ amazone : Il y a une différence de taille, qui justifie ma remarque sur la sincérité à géométrie variable : C’est que l’Occident, aprés avoir aboli l’esclavage, l’a reconnu comme fait historique et a levé tout tabou quant à sa réalité, et son analyse. Ce qui n’est pas le cas de toutes les cultures qui l’ont pratiqué, et dont on attends toujours, sinon la demande de pardon, au moins la reconnaissance.

Les dénonciations, j’en lis à longueur d’articles, ici et ailleurs ; la remise en cause de ses propres insuffisances, c’est plus laborieux, même si je reconnais que je peut exprimer des critiques sur ce site. Et je ne discerne, comme d’habitude, aucune autocritique dans votre réponse.

Sur ce sujet précis, l’esclavage, il est malhonnête de nier que la transparence est en Occident, et la chape de plomb est ailleurs. Le nier, et faire un paralléle avec l’Amérique ( !!!), ne vous honore pas, désolé.

X
0 points

A momo :

Trés interessant ce que vous écrivez en ce qui concerne la reconnaissance et le pardon...les arabes ont pratiqué l’eclavagisme en effet, ce qui n’est pas à leur honneur, je vous l’accorde, comme il n’est pas à notre honneur la non reconnaissance et le non pardon de nos nations occidentales vis à vis de la traite des Indiens d’amérique, des massacres des indigénes d’Afrique du Nord pour ne citer que ceux là...

Quant à l’autocritique, je n’y recours jamais car d’autres se chargent trés bien et ce avec déléctation de critiquer négativement, tout ce qui se rapporte de prés ou de loin aux arabes ! Ils prêchent pour leurs paroisses et moi pour la mienne.

N’est ce pas cela le jeu de la démocratie ?

PS : "Le nier, et faire un paralléle avec l’Amérique ( !!!), ne vous honore pas, désolé."
Dire que les arabes n’ont pas fait pire ou mieux que les occidentaux par rapport à l’exlavagisme ce n’est pas nier la réalité c’est au contraire reconnaitre une réalité spécifique à l’Homme et non à un peuple précis !

X
0 points

En attaquant la Lybie, ce n’est pas Kaddafi que L’OTAN attaque mais c’est directement une guerre contre le peuple lybien et plus largement contre l’Afrique.
@mohamed, réécouter Farakhan, il répond à vos allégation (ce n’est pas l’argent qui le motive) à moins que vous donniez plus de crédit aux paroles de BHL va-t-en-guerre !!

X
0 points

Et pourquoi ne parlerait-on pas de la Syrie ? Question racisme ...

Voilà un pays dominé par une minorité religieuse , laquelle fait tuer beaucoup plus de gens qu’en Lybie ou en Palestine.

Oumma.com s’est évidemment chaque jour emparée de la chose mais...

Problème pour les nombreux morts : le régime qui les a tués soutient le Hamas et le Hezbollah ! Grands mouvements démocratiques bien entendus.

Ne soyons pas complices de meurtres, mais c’est vrai que pour soutenir la cause palestinienne, l’Iran etc... disons les gentils et sympathiques de la région, mieux vaut ne pas trop regarder de près.

X
0 points

« Ceux qui perdent leur temps à dénoncer le péril oriental, alors que les Orientaux ne menacent personne, ne font aucun prosélytisme et demandent simplement qu’on les laisse tranquilles chez eux, ce qui est assez légitime, ceux-là, dis-je, devraient bien se rendre compte que le vrai péril, pour l’Occident moderne, est celui qui vient de ses propres défauts. »

René Guénon

X
0 points

Je lisais un sondage dernièrement paru dans un quotidien qui disait à peu près ceci :

Etes vous pour ou contre des négociations avec Khadafi ?

Pour : 30%

Contre : 70%

J’ai immédiatement fait un parallèle à la lecture de votre message Jay Lesboules(comme quoi les sondages ne mentent jamais sic !.Vous croyez naïvement ou pas que les bombardements lancés par les "démocraties occidentales ont pour but de pacifier et démocratiser des pays comme la Libye" ?

Faut arrêter le sirop d’érable,c’est pas bon pour le foie..euh..le cerveau !!

Souffrez de lire l’article de Jean Bricmont et Diana Johnstone qui suit puisqu’il apparaît que l’oumma diffuse dans le parti pris,sauf à me tromper n’est ce pas ?

Extrait :

"Et l’OTAN est une immense bureaucratie, dont un des buts essentiels est de survivre. Elle doit absolument gagner, sinon elle a un problème de « crédibilité », ainsi d’ailleurs que les politiciens qui ont soutenu cette guerre ; et ce problème pourrait mener à une perte de financement et de ressources. Une fois que la guerre est commencée il n’y a simplement aucune force en Occident, en l’absence de mouvements anti-guerre déterminés, qui peut obliger l’OTAN à se limiter à ce qui est autorisé par les résolutions de l’ONU.

ici

Ps / on fait des sondages pour demander si la guerre est juste ou pas,si les bombardements sont justifiés ou pas,s’il faut négocier pour mettre fin aux hostilités ou non mais le fait-on seulement pour connaitre l’opinion ou la distraire à des fins mercantiles aux relents électoralistes.

Auquel cas chapeau l’ambition,nos impôts vont tout droit dans les poches de M.Sarkosy pour une réélection certaine !!

Puisqu’on est dans l’hypocrisie crasse,je propose de sonder les sondeurs :

Sommes nous des moutons de Panurge que l’on conduit docilement à l’abattoir ?

X
0 points

L´esclavage chez certaines sociétés arabes anté-islamiques était certes pratiqué mais à une échelle domestique. L´esclave était nourri et logé chez son maitre. Il ne lui venait même pas l´idée de fuir car le désert était encore plus terrible et moins assurant que le gite et le couvert auxquels il avait droit de part son statut. Aujourd´hui ce maitre s´appelle “patron”, il te paye juste assez pour que tu reviennes chaque matin quémander du travail, si tu as la chance d´avoir un travail.
L´occident a industrialisé cette pratique d´esclavage et pour se donner bonne conscience, a eu l´intelligence de recourir à la robotisation non sans réduire les effectifs du quart ou plus. On ne peut l´accuser maintenant d´exploiter des machines, et c´est tout à son honneur...

L´avènement de l´islam a vu progressivement l´abolition de cette pratique en permettant à un ancien esclave affranchi du nom de Bilal de devenir le premier muezzin de l´histoire islamique. Pour la Mauritanie, l´esclavage est lié à des raisons socio historiques assez complexes, un peu comme l´existence des castes en Inde. Un maître se vit comme un maître autant qu’un esclave se vit comme un esclave. Et l’un comme l’autre auront beaucoup de mal à se défaire de cette idée. Il s’agit donc moins de libérer tous les esclaves du jour au lendemain que d’effectuer un travail de fond pour réformer les mentalités et les attitudes des « possédants », autant que des « possédés ».

X
0 points

"Dieu a fait l’Islâm parmi Ses créatures,comme Il a fait le Diamant parmi tous ces cailloux !

Mais le Soleil, continuera toujours par se lever en Orient pour aller se coucher en Occident."
Gloire à Lui Seul(سبحانه وتعالى )

X
0 points

Dans un premier temps, des manifestations ont eu lieu en vue de réformes démocratiques en Lybie.

Cest manifestations étaient pacifiques et légitimes.

Je les ai soutenus.

Mais le CNT est une organisation traître qui s’allie aux intérêts occidentaux de manière strictement sectaire.

Cette organisation est en train de détruire la Lybie et peu importe les abus de Qaddafi et de son clan, cela ne se compare pas à ce que la CNT et l’OTAN sont en train de faire à ce pays.

L’OTAN est une organisation criminelle.

Et les médias occidentaux ainsi que Al Jazeera ont participés à la dissémination de mensonges à l’égard du régime de Qaddafi pour que l’on soutiennent cette aggression.

Mensonge 1 : Qaddafi a massacré sa population par centaines. Faux. Aucun massacre de population civile n’a eu lieu.

Mensonge 2 : Qaddafi a distribué du viagra a ses soldats pour qu’ils violent les femmes des régions où il y avait des manifestations prodémocratiques. Faux, pure invention. Human rights watch et Amnistie internationale ont trouvés que c’était des pures fabrications.

Mensonge 3 : Qaddafi a engagé des mercenaires subsahariens pour tuer des Lybiens. Faux. Les Africains subsahariens sont des travailleurs étrangers.

Chaque fois que les US et l’Occident veuelent renverser un régime, ils s’allient toujours aux pires éléments de la population locale.

Qaddafi a imposé un système autoritaire et a profité de sa position pour enrichir son clan de manière disproportionné : illégitime.

Toutefois, les VRAIS crimes de Qaddafi sont son opposition à l’ordre mondiale néolibérale, les contrats de pétrole bon-marché consentis à ses partenaires africains, son projet de cesser d’acheter des devises américaines et des Euros et de se tourner de plus en plus vers les pays du BRIC.

Le CNT à promis de mettre fin à toutes les ententes de pétrole bon marché avec les pays africains et de donner des contrats à taux préférentiels aux cies occidentales.

L’autre versant de la néocolonisation de la Lybie par l’OTAN est de renverser en partie la vapeur de liberté du monde arabe vis-à-vis l’Occident et donner l’illusion que l’Occident se tient avec le monde arabe pour la liberté et la démocratie en renversant un despote.

Mais si le régime de Qaddafi était autoritaire et en manque grave de transparence, il existe beaucoup plus pire et RIEN ne justifie cette aggression illégale et immorale.

La Lybie et les Lybiens vont souffrir longtemps de cette Xe destruction organisée du néocolonialisme occidentale.

Que Dieu -Exalté Soit-Il- Nous fasse miséricorde.

X
0 points

La différence entre l’esclavagisme pratiqué dans le monde arabomusulman et africain et l’esclavagisme pratiqué par le monde européen lors de la traite triangulaire est la même qu’entre cette dernière et l’esclavagisme pratiqué dans le monde européen avant la période coloniale.

L’esclavagisme pratiqué en Europe à l’époque allant du Moyen-âge jusqu’à la Renaissance ne possédait pas les mêmes caractéristiques que celles de la traite triangulaire.

Avant la traite triangulaire, les esclaves étaient des « paiens » pouvant se racheter en se christianisant.

Ils pouvaient acheter leur liberté, devenir libre et se marier dans leur société d’accueil.

Des milliers d’Arabes, d’Amzazighs, de Noirs, de Turcs et de « paiens » d’Europe de l’Est et d’Asie sont devenus des Chrétiens et ont étés assimilés dans les sociétés européennes.

Pour exemples, je vous réfère à Léon l’Africain ou à la figure d’Othello de Shakespeare.

Des milliers d’Européens ont un ancêtres arabe, amazigh, noir ou autre.

Dans les mondes arabomusulmans et africains, c’était le même principe : les esclaves, sources de prestige et d’aide aux ménages peuvent acquérir richesses, titres et honneurs, se marier et fondé des familles.

Ils étaient souvent des pilliers militaires de souverains, en Afrique noire et dans le monde arabomusulman.

Des milliers d’Arabes, d’Amazigh, de Noirs, de Turcs et de Perses ont un ancêtre d’origine étrangères par le biais de l’esclavagisme.

Je vous réfère entre autres nombreux ouvrages à celui de Serge Bilé « Quand les Noirs avaient des esclaves blancs ».

La race n’était pas un facteur important.

Avec la traite triangulaire et l’esclavagisme « moderne », l’esclavagisme perd sa référence religieuse et l’esclavagisme est rationnalisé par des motifs purement mercantiles.

C’est ainsi que des millions d’Amérindiens (surtout en Amérique du Sud et du Centre) sont morts au travail dans des mines et des champs.

Ont connaît l’histoire, par manque d’Amérindiens, les Européens intensifient leurs achats d’esclaves africains.

Quand les rois africains ne vendent plus, ils sont capturés par la force et la ruse.

Environ 15 millions sont capturés et près de 3 millions sont morts lors de la capture ou lors du voyage en Atlantique où ils sont enchaînés et tassés dans des conditions que l’on a vu dans « Roots » d’Alex Haley.

Ce nombre de 15 millions en +- 350 ans est plus élevé que le nombre achetés ou capturés par les Arabes, Amazighs, Turcs et Perses en +-1300 ans.

Autres différences :

*les mégas plantations de milliers d’esclaves travaillés jusqu’à la mort et sans permission de se marier ;

* le statut d’esclave transmis de parent à enfant ;

* le parent esclavagiste engendrant des enfants esclaves pour renflouer son domaine ;

*l’impossibilité pour l’esclave de se racheter et d’intégrer des fonctions dans la société à travers sa conversion au christianisme ;

*le racialisme et la stricte ségrégation raciale caractérisées par des lois racistes et une oppression raciste à l’endroit des Amérindiens et des Noirs.

Les séquelles de cela se trouve dans les ghettos noirs et les réserves amérindiennes des Amériques.

Pour l’Europe, l’esclavage a été un pillier de sa richesse car celui-ci a été rationnalisé et organisé « scientifiquement » en vue de maximiser les profits engendrés par l’esclavagisme.

Se sont des des centaines de milliards de dollars (en dollars US d’aujourd’hui) qui ont étés engendrés dans les mines d’Amérique du Sud et dans les champs de coton, de tabac etc. d’Amérique du Nord.

Ces profits ont remplis les caisses des banques d’Europe et ont financés la révolution industrielle.

Je vous réfère à « Les veines ouvertes d’Amérique latine » d’Éduardo Galéano et aux travaux de CLR James, Walter Rodney et à Eric Williams.

Les relations du monde arabe avec le monde noir africain est différent des relations entre l’Europe et l’Afrique noire depuis 400 ans.

À part la Mauritanie, Zanzibar et le Soudan à l’époque de Mohammed Ali (souverain égyptien du XIXe siècle, lui-même descendant d’esclaves d’origines albanaises) les relations « arabes-noires » étaient relativement égales : les Arabes, Amazighs commerçaient et pratiquaient le troc avec leurs homologues Noirs.

Ces derniers achetaient aussi des esclaves « blancs » des mains des Arabes, Amazighs et Turcs, dixit Bilé.

Même si dans la balance, les razias étaient plus souvent effectués par les gens du nord de l’Afrique envers ceux du Sud, ont a des exemples de souverains africains noirs faisant de même à l’égard des africains du nord.

À part les cas susmentionnés, les Arabes et Amazighs n’ont pas eu les moyens militaires pour conquérir les populations noires et ces dernières ont été capables de mettre en place des mesures de résistances que les Amazighs n’ont pas été capables à l’égard des Arabes.

La force des sociétés africaines noires précoloniales expliquent les relations généralement égalitaires.

Et les Africains noirs musulmans ont été en mesure de rayonner au point d’attirer les étrangers par centaines de milliers chez eux notamment à Tombouctou où des visiteurs venaient d’aussi loin que l’Irak et l’Iran pour échanger aux niveaux intellectuels, spirituels et commerciaux.

Les tentatives de rendre l’esclavagisme arabomusulman pareil à celui de la traite triangulaire n’ont rien à voir avec la connaissance et la vérité historique mais avec l’idéologie et la réaction contre les études post-coloniales.

L’esclavagisme est moralement innaceptable. Point.

Mais une fois que ceci a été dit, une étude objective nous montre que la traite triangulaire pratiquée par la civilisation européenne entre 1500 et 1900 est différente en quantité et en « qualité » de l’esclavagisme des mondes arabomusulman, africains et même de l’Europe du Moyen-âge.

Pour répondre à l’idéologue africain chouchou des réactionnaires et islamophobes, Tidiane N’diaye : ce n’est pas par solidarité islamique que les Africains ont « voilé » un génocide musulman en Afrique.

Si c’était le cas, il n’y a aucune raison pour laquelle les Africains chrétiens n’auraient pas fait de même avec l’esclavagisme européen.

La raison est qu’il n’y a pas eu de génocide et que l’esclavagisme pratiqué par les Arabes, Amazighs, Turcs et Perses aura été beaucoup moins pernicieux et qu’il n’a pas eu le caractère destructeur de l’esclavagisme et le colonialisme et néocolonialisme européen.

Et là-dessus je vous réfère à l’ouvrage de l’intellectuel sénégalais Mamadou Dia, Islam et civilisation négro-africaines, qui explique comment l’Islam s’est immiscé généralement pacifiquement en Afrique noirs, que la civilisation arabomusulmane est plus proche en caractère au monde noir que celle de l’Europe et que les motifs n’ayant pas été strictement mercantiles, le choc n’a pas été aussi brutale et les résultats sont là pour parler.

Et Dieu -Exalté Soit-Il- Est le Plus Savant

X
0 points

Salam, quand il s’agit de bombarder des méchants zarabes et autres mamadou, les résolutions ONU-OTAN passe comme du beurre. En Libye ou ailleurs, on a un panier de fruits et c’est vachement dur d’en choisir un qui ne soit pas pourris. Il se pourrait que ce printemps arabe soit une énième arnaque mais face à Kadafou et ses fils, je prendrais le premier plouc qui se présente, meme si c’est un pote à BHL.
Idem pour Bachar.

X
0 points

Une petite histoire, à ma façon.

Trois anciens copains de Fac, un blanc, un arabe et un noir se retrouvent à la terrasse d’un café.

Le blanc, bien qu’heureux de retrouver ses copains, est nerveux et au bout d’un quart d’heure leur avoue :

Ecoutez, les gars, j’ai une confidence à vous faire : j’ai commencé mon arbre généalogique et je viens de découvrir que je descends d’un négociant bordelais spécialisé dans la traite des noirs ! Moi, qui milite dans plusieurs associations antiracistes, je n’en dors plus.

Le copain arabe lui tape sur l’épaule et lui dit : Bah, tu sais, tu n’es pas responsable des actes de tes ancêtres. Je t’avoue que j’ai fais également une recherche sur les miens et parmi ceux-ci, il y avait un caravanier qui, en traversant le Sahara, amenait des esclaves noirs au marché du Caire.

Les deux se tournent, très gênés, vers leur copain noir et à leur grande surprise, le voient se marrer, ce qui a pour effet de les agacer : Ah bon, et c’est tout l’effet que ça te fait, tu n’as vraiment aucune compassion pour tes ancêtres … chapeau !

Le noir arrive à maîtriser son fou rire, se penche vers ses deux copains et leur murmure pour ne pas être entendu des tables voisines :
Gag, j’ai fait la même recherche que vous et je descends d’une tribu côtière qui allait chercher dans la brousse des membres de tribus ennemies pour les vendre aux marchands européens.
Alors, excusez moi, les copains, mais vos gueules enfarinées et déconfites, ça me fait marrer.

Fort de ces révélations réciproques, les trois copains en concluent que la repentance est idiote puisqu’elle consiste à s’excuser de faits que l’on n’a pas commis auprès d’autres personnes qui ne les ont pas subis !

Là-dessus, le garçon de café arrive, le noir commande un petit blanc sec, le blanc un petit noir goût arabica et l’arabe, un grand crème avec un croissant !

X
0 points

@ Rachid Zani

"« Ceux qui perdent leur temps à dénoncer le péril oriental, alors que les Orientaux ne menacent personne, ne font aucun prosélytisme et demandent simplement qu’on les laisse tranquilles chez eux, ce qui est assez légitime, ceux-là, dis-je, devraient bien se rendre compte que le vrai péril, pour l’Occident moderne, est celui qui vient de ses propres défauts. »

René Guénon
"

"Coup de colère d’un quotidien populaire koweïtien contre ceux qui dénoncent le racisme européen à l’égard des musulmans alors même qu’ils le pratiquent contre les étrangers dans leur propre pays :

“L’Europe est parfois appelée le Vieux Continent, mais elle reste la mère de la civilisation moderne, le centre de la culture mondiale et l’incarnation de la conscience internationale. L’Europe, et surtout l’Europe occidentale, joue le rôle humaniste qui a fait sa réputation et combat le sous-développement en ouvrant grand les bras aux miséreux, aux maltraités et aux opposants pourchassés par des dictateurs. Quand elle défend son identité et sa façon de vivre, nous n’avons pas le droit de nous en offusquer. Elle ne fait que défendre la démocratie et les libertés individuelles contre une pensée religieuse, celle de l’islamisme . Il faut être objectif pour comprendre les réactions de colère des Européens face à “l’assaut culturel et humain” musulman. Au bout d’une ou deux générations, le monde entier, et le monde arabe en premier lieu, regrettera l’Europe telle qu’elle avait été jusque là. Celle-ci aura été transformée sous l’effet de l’immigration musulmane. Les Européens ont donc raison de s’inquiéter. Mettons-nous à leur place : dans les pays du Golfe, ne nous inquiétons-nous pas de l’influence exercée par les immigrés asiatiques sur nos propres modes de vie ?

Les ghettos musulmans prolifèrent autour des grandes villes européennes, le voile s’y est banalisé, le niqab y progresse jour après jour et les mosquée y attirent plus de monde que les églises. Il y aurait quarante-cinq millions de musulmans en Europe, ce qui ne serait pas si grave s’ils voulaient vraiment s’intégrer. Or beaucoup soutiennent le principe des attentats, les crimes d’honneurs sont courants et les femmes se voient souvent traitées par leurs familles comme si elles étaient encore dans leur pays d’origine. C’est effrayant de voir que ceux qui ont fui les dictatures politiques, militaires ou religieuses voudraient transformer l’Europe en quelque chose qui ressemblerait à ce a quoi ils cherchaient a échapper. Nous écrivons cela simplement afin de nous élever contre la victimisation qui accompagne la défense du droit des musulmans a vivre conformément à leurs convictions. Cela est d’autant plus inacceptable que nous-mêmes, dans notre propre pays, nous refusons a toutes les minorités, y compris aux Européens, de simplement respirer et ne cessons de vouloir leur imposer nos choix.” "

X
0 points

" quand il s’agit de bombarder des méchants zarabes et autres mamadou, les résolutions ONU-OTAN passe comme du beurre "

Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple. Il est vrai que s’il tue par ci par là quelques milliers de sunnites, il est un ferme soutien du Hamas et du Hezbollah, organisations démocratiques locales. Donc, n’en parlons pas.

X
0 points

Jean-Pierre CHAMBARD : "Fort de ces révélations réciproques, les trois copains en concluent que la repentance est idiote puisqu’elle consiste à s’excuser de faits que l’on n’a pas commis auprès d’autres personnes qui ne les ont pas subis !"

Conclusion trés juste, auquelle j’adhèrerai complétement si elle était applicable à tout le monde.

Nous savons vous et moi que la réalité est autre n’est ce pas ?

Qu’il est des peuples envers qui on à fait repentance, auprés de qui nous nous sommes excusés "de faits que l’on n’a pas commis auprès d’autres personnes qui ne les ont pas subis" et d’autres à qui nous n’avons même pas reconnu (sans aller jusqu’à se repentir ou demander des excuses) le droit à la vérité pour ne siter que quelques exemples assez éloquents :

  •  Les massacres de Sétif et de Guelma
  •  Le mépris vis à vis des combattants indigénes
  •  Les massacres (que nous appelons encore événements) du 11 octobre

    Pourquoi demander à la Turquie de reconnaitre les crimes commis à l’encontre du peuple Arménien et garder sous silence assourdissant les crimes commis sur les indigénes d’Afrique du nord ou sur les indiens d’Amérique ?

    La repentance et la reconnaissance des crimes se font elles en fonction des interets du moment (politique, économique, electoral) ou sont t’elles le fruit d’un mûre réflexion, pour que plus jamais un peuple ne dispose d’un autre peuple à sa guise ?

    Ou y a t-il des nations au dessus d’autres nations, qui s’octroyent le droit divin de commettre des crimes tout en demandant que les crimes commis sur leurs ancétres soient reconnus ?

    Demander aux autres de se repentir de leurs crimes tout en niant ses propres crimes, c’est faire preuve d’une hypocrisie et d’une injustice sans fin !

    PS : Cette petite histoire est fort jolie et emprunte de sagesse mais elle est malheureusement destinée aux pauvres ignorants que nous sommes afin de nous endormir avec de jolis sentiments, pendant que ceux qui l’on créée ni croient pas une seconde !

  • X
    0 points

    "Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple" Oui, vous avez raison dans le cas où cela est vrai.

    Mais l’ONU a autorisé, encouragé et contribué aux massacres d’Irakiens, d’Afghans, d’Ivoiriens, de Bahrenites, de Lybiens, de PAlestiniens, de Rwandais...mais c’est pour cause juste n’est ce pas ?

    La colonisation et le vol des richesses de ces peuples !

    C’est beau la logique impérialiste !

    X
    0 points

    "Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple" Oui, vous avez raison dans le cas où cela est vrai.

    Mais l’ONU a autorisé, encouragé et contribué aux massacres d’Irakiens, d’Afghans, d’Ivoiriens, de Bahrenites, de Lybiens, de PAlestiniens, de Rwandais...mais c’est pour cause juste n’est ce pas ?

    La colonisation et le vol des richesses de ces peuples !

    C’est beau la logique impérialiste !

    X
    0 points

    Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple. Ah Bon ?

    Mais nous nous faisons quoi en Afghanistan, du tourisme ?
    Et que faisons nous en Irak ?
    Et que faisons nous en Lybie ?
    Et que faisions nous en Cote d’Ivoire ?

    Ah oui nous libérons les femmes à coup de bombes à l’uranium appauvri ! Comme cela les peuples de ces pays en plus de vivre sous la coupe de dictateurs que nous avons choisi avec l’aval de l’ONU, ces peuples là verront leurs progénitures souffrir de malformations, d’handicaps et de cancer !!!!

    Comme quoi on arrête pas la connerie surtout quand au lieu de se regarder dans miroir on se regarde dans une poéle trouée !

    X
    0 points

    Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple. Ah Bon ?

    Mais nous nous faisons quoi en Afghanistan, du tourisme ?
    Et que faisons nous en Irak ?
    Et que faisons nous en Lybie ?
    Et que faisions nous en Cote d’Ivoire ?

    Ah oui nous libérons les femmes à coup de bombes à l’uranium appauvri ! Comme cela les peuples de ces pays en plus de vivre sous la coupe de dictateurs que nous avons choisi avec l’aval de l’ONU, ces peuples là verront leurs progénitures souffrir de malformations, d’handicaps et de cancer !!!!

    Comme quoi on arrête pas la connerie surtout quand au lieu de se regarder dans miroir on se regarde dans une poéle trouée !

    X
    0 points

    Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple. Ah Bon ?

    Mais nous nous faisons quoi en Afghanistan, du tourisme ?
    Et que faisons nous en Irak ?
    Et que faisons nous en Lybie ?
    Et que faisions nous en Cote d’Ivoire ?

    Ah oui nous libérons les femmes à coup de bombes à l’uranium appauvri ! Comme cela les peuples de ces pays en plus de vivre sous la coupe de dictateurs que nous avons choisi avec l’aval de l’ONU, ces peuples là verront leurs progénitures souffrir de malformations, d’handicaps et de cancer !!!!

    Comme quoi on arrête pas la connerie surtout quand au lieu de se regarder dans miroir on se regarde dans une poéle trouée !

    X
    0 points

    Spéciale dédicace à momo, pour lui prouver que le racisme n’a pas de couleur, pas de nation et surtout pas de limite dans notre jolie société trés "civilisée" :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/183931 ;raciste-quand-nivea-propose-aux-hommes-noirs-de-se-reciviliser.html

    X
    0 points

    Mais l’ONU n’a par contre jamais autorisé El Assad à massacrer son peuple. Ah Bon ?

    Mais nous nous faisons quoi en Afghanistan, du tourisme ? Et que faisons nous en Irak ? Et que faisons nous en Lybie ? Et que faisions nous en Cote d’Ivoire ?

    Certes, mais il n’en demeure pas moins que des musulmans massacrent des musulmans, et que d’autres musulmans se taisent, parce que c’est une affaire entre musulmans. Et on ne doit pas intervenir dans les affaires de famille, si on ne fait pas partie de la famille. Laquelle donne des leçons...

    Et qu’un état musulman qui "lutte", mollement contre Israël, aurait droit à la cécité de tous les musulmans.

    Voilà qui est révolutionnaire !