Lundi 24 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Les effets dévastateurs des armes américaines sur les habitants de Falloujah dépassent ceux d’Hiroshima

Les effets dévastateurs des armes américaines sur les habitants de Falloujah dépassent ceux d’Hiroshima
fr
http://oumma.com/

Dans l’histoire récente de l’occupation de l’Irak par l’armée américaine, la bataille de Falloujah restera certainement l’un des épisodes les plus noirs. Du 6 au 29 novembre 2004, des milliers de soldats américains réduiront en cendres cette localité située à 70 km à l’ouest de Bagdad dans laquelle des centaines de djihadistes et de résistants irakiens avaient trouvé refuge. Véritable bastion de l’insurrection sunnite, la ville avait été soumise à un déluge de feu pendant des semaines. Le bilan fut très lourd : à côté de la centaine de soldats américains ce sont près de 4 000 personnes qui tomberont du côté irakien dont plusieurs centaines de femmes et enfants.

Partagez :

Dans l’histoire récente de l’occupation de l’Irak par l’armée américaine, la bataille de Falloujah restera certainement l’un des épisodes les plus noirs. Du 6 au 29 novembre 2004, des milliers de soldats américains réduiront en cendres cette localité située à 70 km à l’ouest de Bagdad dans laquelle des centaines de djihadistes et de résistants irakiens avaient trouvé refuge. Véritable bastion de l’insurrection sunnite, la ville avait été soumise à un déluge de feu pendant des semaines. Le bilan fut très lourd : à côté de la centaine de soldats américains ce sont près de 4 000 personnes qui tomberont du côté irakien dont plusieurs centaines de femmes et enfants.

Aujourd’hui, la chaîne Al Jazerra nous apprend que les retombées de cette offensive sont désastreuses au niveau de la santé publique : dans toute la région de Falloujah, le nombre de nourrissons nés avec des malformations ne cesse d’augmenter de façon alarmante et les cas de cancer et de maladies génétiques graves se multiplient.

L’émission Bila Houdoud (“Sans limites“), un des programmes phares de la chaîne qatarie, a en effet consacré son émission fin juin à ce drame. L’invité du jour était le Professeur Chris Busby, un des spécialistes britanniques les plus réputés en matière de maladies cancerigènes[1]. Son constat est sans appel : son enquête de deux mois menée auprès de 711 foyers de la région de Falloujah regroupant plus de 4 000 personnes l’amène à la conclusion suivante : les effets dévastateurs de l’utilisation démesurée d’armes de destruction massive, chimiques et radiologiques ont engendré des rétombées terribles sur la population locale.

Il faut dire que l’armée américaine ne s’était pas gênée. Pendant son offensive, les Marines avaient largement fait appel à toute la panoplie d’armes chimiques pourtant interdites par les conventions internationales : des centaines de tonnes de bombes au phosphore blanc (les mêmes que l’armée israélienne utilisera à Gaza quelques années plus tard), au napalm, à fragmentions et à l’uranium appauvri avaient été déversées sur la ville. De nombreux témoignages faisant état de corps humains trouvés "fondus" dans les rues attestaient déjà à l’époque de l’utilisation de ces armes prohibées. Comme souvent, le Pentagone avait d’abord nié avant de se rétracter devant les preuves accumulées par de nombreux journalistes.

Aujourd’hui c’est une équipe médicale occidentale qui confirme ces faits en y ajoutant l’information frappante selon laquelle des générations entières d’Irakiens sont désormais condamnées à vivre avec des maladies atroces. Selon le Professeur Busby, les conséquences de l’attaque de Falloujah sont proportionnellement plus dramatiques que celles causées par l’utilisation de l’arme atomique à Hiroshima et Nagasaki[2]…

Dans un pays aux infrastructures sanitaires sinistrées, on imagine le mal que peut causer ce genre de pathologies. Car l’Irak est exsangue : depuis le début de la guerre, des milliers d’universitaires, intellectuels, et médecins ont été exécutés et des dizaines de milliers d’autres ont fui le pays le vidant de ses principales forces vives. Véritable bombe à retardement, les maladies et malformations qui touchent un taux anormalement élevé de la population de Falloujah et de ses alentours obèreront pendant longtemps le développement d’une ville-martyr que l’armée américaine à voulu punir pour donner une leçon à tous ceux qui contesteront son occupation.

Plus largement, c’est tout l’Irak d’aujourd’hui qui souffre dans l’indifférence générale. Le pays qui figurait dans les années 70 comme l’un des espoirs du monde arabe et où les indicateurs de développement humain se rapprochaient de ceux des pays occidentaux, est aujourd’hui, après deux décennies de guerre, renvoyé au Moyen-âge.

Dans n’importe quel endroit du monde, la révélation de telles pratiques et de telles conséquences auraient soulevé un tollé et nombreux sont ceux qui les auraient qualifiés de crimes contre l’humanité. Mais il s’agit de l’Irak dont peu de monde semble désormais s’intéresser et quasiment aucun des grands médias occidentaux n’a relayé les conclusions du Professeur Busby. Les habitants de Falloujah sont désespérés de l’omerta mondiale sur leur drame et indignés par cette impunité collective octroyée à l’armée américaine. Comme pour l’agent orange qui causa des ravages pendant et après la guerre du Viet-Nam, l’US Army ne paiera pas.

Pourtant, à Falloujah comme ailleurs en Irak et dans le monde arabe, tout est malheureusement mis en place pour que les habitants, révoltés, n’expriment leur frustration et leur colère par le seul moyen mis à leur disposition et qui effraie tant l’Occident : la résistance légitime que d’autres appellent “terrorisme“.

Notes

[1] http://www.aljazeera.net/NR/exeres/B5F1C02B-C8D0-461F-B8DB-DAC8E81B6055.htm

[2] http://yubanet.com/world/Genetic-damage-and-health-in-Fallujah-Iraq-wors...

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
0 points

Salam,
Qu’attend Al Djazeera pour faire un reportage sur le sujet. Qu’attendend les avocats du monde arabe pour déposer plainte devant un tribunal international ??? D’autres idées ?

X
0 points

Grande merci à Nabil pour cet article informatif qui arrive dans un grand vide des médias à ce sujet. L’Irak semble oublié du monde : du monde arabe comme des pays qui font les notices. Entretemps, le pays se dépeuple de ses éléments les plus dynamiques et ceux qui reste souffrent terriblement et perdent tout espoir.

Triste résultat d’une guerre illégitime (pour autant qu’une guerre puisse être "légitime" !).

Une seule réserve : la phrase finale ("in coda venenum"). Je ne ferai pas l’équivalence entre "résistance légitime" et “terrorisme“ : l’une et l’autre co-existent hélas en Irak et dans notre monde arabe !

Père Samir

X
0 points

Durant la premiere guerre du Golfe, des armes de ce type furent utilisees ! D’ou le nombre important de maladies ou de malformations majorees par l’embargo qui a decime surtout des enfants ! A l’epoque les conseillers americains avaient eu le culot de dire que c’est bien pour leurs interets.Il faut dire qu’un etat arabe ou meme plusieurs faisaient partie de la coalition d’etats surarmes contre ce petit pays qu’est l’Irak !

Donc, depuis 1991, un genocide silencieux etait a l’oeuvre ; en 2003, sous de faux pretextes, les americains viennent achever ce petit pays en toute impunite ! Pourquoi ? On se souvient de la pendaison du president irakien pour le meurtre de 148 villageois, alors que l’occupant commet des massacres et teste des armes sur des civils !

De plus, a ce jour nul n’a ete inquiete pour les genocides de Sabra et Chatila, du Gugearat en Inde ou celui par vague des palestiniens ! On se demande pourquoi le droit ne fonctionne que dans le sens du dominant ! Enfin, pourquoi ce manque de determination chez les arabes, les musulmans, les humanistes, les chretiens, a saisir les instances internationales ? Tous sont concernes ! Tous partagent la meme planete ! L’uranium appauvri et autres saloperies ne connaissent pas les frontieres !

X
0 points

Les effets désastreux des armes sont à la mesure de l’atrocité des puissants contre les faibles. Israël 7 337 000 habitants contre Gaza 1 500 000. Les USA 300 000 000 d’habitants contre l’Iraq : 26 millions d’habitants...

L’injustice est aussi patente que l’utilisation d’armes qui violent le droit international.

La presse doit la dénoncer...tout comme la loi du plus fort...

Cordialement.
Liliane Bénard

X
0 points

al gore,yann arthus bertrand,bové....
ne parlent pas de cela,tout le monde parle d’écologie,mais dans les faits ce n’est que du vent.la crirad qui est contre le nucléaire ?
greenpeace ?
hypocrisie ...

X
0 points

@Mamyli, parle de forts et de faibles ! Militairement oui ! Un pays surarme contre un pays desarme ! Assymetrie technologique qui n’a rien a voir avec la superiorite demographique ! Aux yeux de la nature les irakiens ne sont pas des faibles ! Ils n’ont pas developpe des armes comme leurs adversaires qui injectent un fric colossal dans l’armement ! La bonne question est : Pourquoi certains groupes s’acharnent a depenser fric, temps et intelligence pour developper des engins de destruction au lieu de profiter de la vie ?

X
0 points

D’accord Lisa !

Il n’en reste pas moins que l’étude des populations, numérique en particulier, est un instrument de mesure fiable au service des hommes, nos semblables.
Amitiés.
Liliane Bénard

X
0 points

Salam,
@ Othmane :
Si tu avais lu l’article, tu aurais remarqué que je puise mes informations d’une émission d’Al Jazeera. Toute l’émission Bila Hodoud d’il y a deux semaines y était consacré...
Fi amaniLAH.
Wa salam.
Nabil Ennasri.

X
0 points

Il me semble qu’Hiroshima a fait beaucoup, beaucoup plus de morts

X
0 points

Lisa : "Pourquoi certains groupes s’acharnent à dépenser fric, temps et intelligence pour développer des engins de destruction au lieu de profiter de la vie ?" Cà, il faudrait l’expliquer au Hamas et au Hezbollah : mais c’est leur seul moyen d’exister. Les extrêmistes, des deux côtés , n’existent que par la guerre.

X
0 points

Anonyme,’’il vous semble qu’hiroshima a fait beaucoup de morts’’. Oui c’est vrai, et les effets devastateurs sont encore actifs ! Dans son discours, Camus parle de barbarie technicienne ! C’est cette barbarie technique qui est a l’oeuvre en Afghanistan et en Irak ! Dans ces guerres c’est des civils ou des resistants contre une coalition de pays surarmes et surequipes ! Il n’y a pas de face a face, on largue des bombes sans jamais voir les degats. Depuis l’embargo de la guerre du golfe et l’occupation de 2003 les victimes enfants irakiens depassent ceux d’Hiroshima.

X
0 points

@Reno.Comme vous je deplore l’extremisme quelque soit son etendard, mais il me semble que le hamas et le hezbollah, que vous citez, sont dans une logique defensive dans un contexte de violences coloniales et assymetrie militaire ; Le hamas et le hezbollah ne possedent pas l’arme atomique, heureusement, mais tout au plus quelques armes quasi artisanales !

X
0 points

Il n’y a pas de face a face, on largue des bombes sans jamais voir les degats.

Pour le face à face, c’est le propre d’une guérilla, l’armée "faible" sait qu’elle est totalement surpassée en cas d’engagement frontal, d’ailleurs y-a-t’il vraiment plus de courage à bourrer une voiture d’explosif et la faire sauter une fois bien à l’abri, que de larguer une bombe d’un F16 ?

Il faut aussi savoir qu’on ne largue plus des bombes comme on le faisait pendant la Seconde Guerre, en tapis sur les villes, mais selon des règles très( trop vous diront certains militaires) strictes, l’objectif doit être éloigné d’habitations, d’écoles, etc... Et le tir est guidé et observé par des soldats au sol.

X
0 points

Salam

Inch’ Allah qu’il y a des femmes comme Lisa dans notre pays.

es-tu convertie a notre religion ou bien une sympatisante a notre cause ?

dommage que j’ai pas ton 06.

paix a vous tous

X
0 points

MAIS VOUS N’AVEZ PAS COMPRIS, CE NE SONT PAS DES BOMBES QUE LES SOLDATS AMÉRICAINS AVAIENT LANCÉES MAIS DES GUIDES DE DÉMOCRATIE ?????

VOUS NE SAVEZ PAS QUE LA DÉMOCRATIE S’APPREND À LA BOMBE AUJOURD’HUI ??

VOUS OUBLIEZ TOUT À FAIT LE BUT DE CETTE GUERRE, ON NOUS AVAIT APPRIS QUE C’ETAIT POUR ABATTRE SADAM LE CONSTRUCTEUR DE BOMBES À DESTRUCTIONS MASSIVES DONT L’ARMEE AMERICAINE ET ISRAELIENNE VOULAIENT L’EXCLUSIVITÉ, PUISQU’ELLES LES ONT UTILISÉES CONTRE LES IRAKIENS, LES GAZAOUIS ET LES AFGHANS, ET INSTAURER LA DEMOCRATIE, C’EST À DIRE : SUPRÉMATIE, INGERENCE, IMPÉRIALISME ET MÉPRIS DES MUSULMANS.

NON QU’ALLEZ-VOUS CHERCHÉ, DÉTRUIRE L’IRAK CE N’EST NULLEMENT ET ABSOLUMENT PAS LA DESTRUCTION D’UN SYMBOLE ARABO-MUSULMAN. D’AILLEURS L’IRAK N’A JAMAIS ÉTÉ LE LIT DE LA CIVILISATION ARABO-MUSULMANE, VOYONS !!!!!!!

X
0 points

"Depuis l’embargo de la guerre du golfe et l’occupation de 2003 les victimes enfants irakiens depassent ceux d’Hiroshima." Ceci est faux, et je vous conseille de vous renseigner. On ne doit pas tout banaliser.

X
0 points

@Anonyme, c’est a vous de vous informer !

Je cite ATTAC92 :’’En 42 jours 85.000 tonnes de bombes furent deversees, 1O.000 sortie aeriennes, 7,5 fois la puissance de Iroshima.’’

ATTAC92, a pour source le livre ; ’’Les dessous de la guerre du golfe’’.

X
0 points

@Puremuzzine, y a pas besoin d’etre convertie pour etre contre la guerre et contre les crimes de guerres !
Souvenez-vous avant l’invasion de l’Irak ; 90% des peuples du monde avaient dit ; Non a la guerre ! Et les peuples le pensent encore ! Et le fosse se creuse entre les peuples et les dirigeants !

X
0 points

Lisa " Il n’y a pas de face a face, on largue des bombes sans jamais voir les degats." C’est exactement ce qui se passe quand un terroriste musulman fait sauter d’autres Musulmans. Si on prend le cas de l’Irak, la plupart des morts sont imputables aux factions musulmanes en présence. Je me souviens d’une jeune sunnite qui s’est fait exploser sous une tente abritant en période de pèlerinage de nombreuses femmes et enfants chiites : elle n’aura jamais su qu’elle avait causé la mort dune cinquantaine de personnes.

Je passe pudiquement sur le GIA, ou le Soudan dont le président est recherché pour crimes de guerre.

Quelle est donc cette idéologie religieuse qui prône le terrorisme et le meutre comme moyen de convaincre ? Nous avons raison d’être méfiants...

X
0 points

" Mais il s’agit de l’Irak dont peu de monde semble désormais s’intéresser"  : mais enfin, et les massacres du Soudan !! Le président est recherché pour crime contre l’humanité depuis des années.

X
0 points

M.Reno, c’est étrange que vous soyez si informé sur la guerre en Irak, sans jamais citer, peut-être suis-je passé à côté, l’implication des massacres en Irak par les mercenaires : pour rappel ils sont plus de 150000, je ne pense pas qu’il y ait plus de 1000 aller 5000 kamikases en Irak. Pourquoi personne ne demande d’enquêtes sur leur existance alors rien que l’idée de savoir qu’il y ait des entreprises qui ont pour but d’organiser le crime à des fins idéologiques ou que sais-je, c’est invraisemblable. Pas un seul gouvernement n’a remis en question ce grave phénomème "les mercenaires".
On se croirait au moyen-âge.

X
0 points

Quelqu’un provenant de cette noble assemblee de pseudo penseurs adeptes de reaction sous pseudonymes sur divers journaux "on line", a-t-il pense a s’interroger sur la veracite des propos de Nabil Ennasri ou bien encore sur la neutralite d’une chaine de tele telle Al Jazeera ?????
Ou etaient-ils tous ces pays arabes frere au moment de l’attaque du bastion sunnite a coups d’armes de destruction massive par cette terrible armee US ????
En tant que citoyen lambda, je savais deja que le napalm et d’autres armes anti-humaines de ce genre etaient utilisees a ce moment la, alors les services de renseignement et l’opinion publique des pays arabes sois disant freres....FORCEMENT OUI !!!
Mais la reaction est a froid, 7 ans apres....Alors permettez moi de remettre en doute la pertinence et l’interet de la remise en avant d’un tel debat maintenant....

L’hypocrisie et la lachete n’ont desormais plus de limites !!!

X
0 points

@Reno, avant l’invasion de l’Irak il y avait zero attentat dans ce pays ! Personne ne sait avec une certitude absolue qui commet ces attentats. Il est quasiment impossible de les attribuer a des musulmans, a moins que ces derniers soient manipules et dresses les uns contre les autres ! Ce qui se passe en Irak et ailleurs c’est diviser pour mieux regner. L’occupant cree le chaos en divisant les minorites ethniques et religieuses. Donc s’il y a la terreur en Irak c’est a cause de l’occupation et vue le nombre de forces en presence n’importe qui peut commettre des attentats et faire porter le chapeau aux musulmans !
En tous les cas, il faut surtout blamer les puissances militaires qui larguent des tonnes de bombes sur des civils ,sur la faune, la flore ;bref des destructions enormes que ces peuples ont emprumte au fmi pour construire ! Le terrorisme, helas, n’est que le corrolaire de ces violences coloniales et de politiques injustes. A l’ONU de faire son boulot !

X
0 points

Je cite ATTAC92 :’’En 42 jours 85.000 tonnes de bombes furent deversees, 1O.000 sortie aeriennes, 7,5 fois la puissance de Iroshima.

Oui mais le tonnage de bombes(et l’équivalent en puissance TNT), n’ont rien à voir avec le nombre de victimes au sol.

L’occupant cree le chaos en divisant les minorites ethniques et religieuses.

Je dirais plutôt : l’occupant a mal géré les divisions qui existaient déjà au temps de Saddam, qui lui les gérait comme on sait.

Il est quasiment impossible de les attribuer a des musulmans.

Et pourquoi donc ?

X
0 points

Du temps de Saddam, avant que les forces etrangeres ne s’en melent, il y avait des tensions et non des divisions. Les forces d’occupation ont exploite et exacerbe ces tensions, leur but n’etait pas de les gerer mais de s’en servir pour diviser !

Les attentats ne peuvent etre attribues avec certitude a des musulmans pour la bonne raison qu’ils n’en commettaient pas du temps de Saddam malgre bien des problemes de non liberte politique.

Les habitants d’Irak du temps de Saddam, avant la premiere guerre du golfe, vivaient en harmonie, avait la paix, une certaine aisance economique, les femmes etaient libres dans cet etat laic et les chretiens aussi ! D’ailleurs, Tarek Aziz, le ministre de Saddam etait chretien ! En ce temps Saddam etait l’ami des occidentaux et des USA ! Puis il est devenu subitement leur ennemi ! On connait la suite...Depuis, en Irak, l’enfer, s’appelle democratie !

Le serieux journal medical, The lancet, estime a plus de 1 million le nombre de victimes civiles, et plus de 4 millions de refugies !

Le nombre de cancers, de leucemies , de troubles psychologiques, de malformations est en hausse,

Depuis le nazisme, les buts de la guerre ne sont plus les victoires mais l’extermination ?

X
0 points

Les habitants d’Irak du temps de Saddam, avant la premiere guerre du golfe, vivaient en harmonie, avait la paix, une certaine aisance economique, les femmes etaient libres dans cet etat laic et les chretiens aussi !

A oui ? 8 ans de guerre contre l’Iran, et l’invasion du Koweit, tu appelles ça la paix et l’harmonie ? Et l’invasion du Koweit ?

Certes il parait clair que depuis l’invasion de la Coalition la situation ne s’est guère améliorée, au contraire, mais arrête de décrire l’Irak de Saddam comme le monde des Bisounours.

Les attentats ne peuvent etre attribues avec certitude a des musulmans pour la bonne raison qu’ils n’en commettaient pas du temps de Saddam malgre bien des problemes de non liberte politique.

Avec le même raisonnement, je te dis que le massacre de Srebenica n’est absolument pas de la responsabilité des Serbes de Bosnie, c’est vrai, ils ne massacraient pas de Musulmans sous Tito, malgré les tensions qui existaient.

X
0 points

" les femmes étaient libres dans cet état laïc et les chrétiens aussi  !" Lisa, sous-entendez-vous que ce n’est pas le cas dans le monde musulman ?

X
0 points

Vos arguments ne tiennent pas compte des dessous des cartes de la politique USA en Irak !

L’attaque contre l’Iran fut soutenue par les USA, qui, selon certains observateurs, arment les deux cotes pour qu’ils s’entretuent !

L’Irak a ete envahi, detruit et pille sur des bases mensongeres, vous semblez l’oublier !

Dans tous les cas, l’Irak est un immense crime de guerre et les irakiens souffrent depuis la premiere guerre du golfe par l’embargo impose a ce peuple !

Si les irakiens regrettent le temps de Saddam et refusent l’occupant c’est qu’ils estiment que c’est pire maintenant ! Comme dit un irakien illustre ; ’’Hier nous n’avions pas de democratie, aujourd’hui nous n’avons plus d’Irak’’ !

Si vous avez des doutes, allez faire un sejour la bas au lieu de parler de choses qui se passent a des milliers de kilometres de votre clavier !

Saddam n’etait pas un democrate mais c’est a son peuple de lui signifier ! Dans cette affaire, il y a un envahisseur qui vient piller et un envahi qui refuse de ceder ! C’est cela le colonialisme ! Revoyez votre histoire ! La preuve que les irakiens ne veulent pas de l’occupant, c’est que celui-ci est retranche dans sa zone verte !

Cela arrive, que des gens comme vous, essayent de justifier l’injustifiable ! La Bosnie c’est aussi une consequence politique des puissants avec l’assassinat de Ferdinand1er !

On peut aussi evoquer le Rwanda, ou tutsis et hutus qui etaient christianises et manipules par les puissances coloniales ont fini par se massacrer.

Donc, des groupes peuvent cohabiter pendant des millenaires, et pour des raisons de realpolitik on les dresse les uns contre les autres !

X
0 points

@Reno, je sous-entends qu’elles ne le sont plus sous l’occupant ! D’ailleurs, l’Irak c’est un peu Gaza d’un point de vue droits et liberte de circuler ! Chez soi ! Le comble !

X
0 points

Bonjour,

Je n’arrive pas à comprendre. Comment se fait-il que les états unis ne sont pas devant le tribunal international (ou l’équivalent)
Ils ont mener leurs guerre basé sur le mensonge. Tout le monde en est conscient et personne ne dit rien, personne n’a rien fait !! Que ce soit le monde arabe ou les occidentaux, vraiment personne. Comment peut-on laisser passé ça !!

Si on veut aider l’Irak. Nous devons d’abord emmener les coupables (usa) devant la justice.

Comment un pays aussi civilisé, démocratique a-t-il pu en arriver là ?
Ce pays en question ou la religion dominante est le Christianisme peut-il ruiner un pays basé sur le mensonge ?

Et nous voyons bien que le schéma est en train de se re-produire avec l’Iran (attention, je ne suis n’y pro-iranien ou quoi que ce soit) soit disant que le président Iranien veut rayer Israël de la carte. Il faudrait récupérer les discourt persan et les faire traduire et vous verrez bien s’il a bien mentionné...

Bonne journée à vous