George Bush, féministe au Moyen-Orient

L’ancien président américain, George Walker Bush, est un homme heureux, en bonne santé et occupé. C’es

par

samedi 12 juin 2010

George Bush, féministe au Moyen-Orient

Lancien président américain, George Walker Bush, est un homme heureux, en bonne santé et occupé. Cest du moins ce quil affirme lui-même dans la première vidéo mise en ligne hier sur sa page Facebook.

A loccasion de son « message inaugural » adressé à près de 150 000 « fans », lhomme, qui vient de rejoindre le fameux réseau social, se dit « touché » par lintérêt quil suscite depuis son départ de la Maison Blanche. Indiquant en avoir fini avec la vie « politicienne mais pas avec la politique », le retraité texan énumère alors ses récentes réalisations telle sa participation à la levée de fonds pour les victimes du tremblement de terre en Haïti. Il confirme par ailleurs la sortie, en novembre prochain, de son autobiographie, intitulée « Decision points », dont la promotion sera également assurée à travers Facebook. Une bibliothèque présidentielle, à son nom, devrait bientôt ouvrir à Dallas, au sein de lUniversité Méthodiste du Sud.

Enfin, un Institut Bush sera prochainement fonctionnel afin de développer des actions dans quatre domaines : les réformes éducatives, la santé, la croissance économique et (sans rire) les libertés fondamentales.

Plus surprenant, George Bush accorde une attention toute particulière à vouloir « donner plus de pouvoirs aux femmes du Moyen-Orient ». Les Irakiennes, dont la situation a particulièrement régressé depuis linvasion américaine de 2003, seront ravies de lapprendre. Le pouvoir de donner bonne conscience au criminel de guerre responsable de leurs malheurs, voilà une faveur quelles nespéraient sans doute plus.

Publicité

commentaires