in

Z. Kraiker inquiète du traumatisme psychologique de son fils après avoir vu sa maman frappée par un policier

Madame Zohra Kraiker qui a été violemment frappée par des policiers samedi 26 décembre à  Pantin, au quartier Hoche, alors qu’elle tentait de s’interposer entre son fils et ces derniers, s'inquiète dans cet entretien sur I télé du traumatisme psychologique de son fils,  après avoir vu sa maman frappée par un policier.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo mise en scène de la torture d’un enfant palestinien par l’armée israélienne

Mort de Zahrane Allouche, un coup dur pour l’Arabie saoudite et l’opposition syrienne pro wahhabite