in

Un ancien membre de la CIA prévoit “une guerre de cent ans dans le monde arabe”

Robert Baer, membre pendant vingt ans de la division des opérations clandestines de la CIA a donné un entretien au quotidien La Libre Belgique dans lequel il dresse un tableau pessimiste du monde arabe. Totalement opposé à une intervention militaire occidentale contre la Syrie, il affirme qu’ "à chaque fois que l’Ouest s’implique dans une guerre, il multiplie les dommages. L’invasion de l’Irak en 2003 est une des catastrophes majeures du XXIe siècle. Ils ont détrôné un tyran. Et ils ont rouvert les divisions ethniques. Une intervention militaire en Syrie affecterait toute la région, y compris la Jordanie et le Liban. Il y aura une division plus profonde entre la Turquie et l’Iran. "

Au sujet des frères musulmans, Robert Baer estime que "Nous sommes en train de voir l’émergence d’une sorte de califat. La force dominante dans ces pays sont les Frères musulmans. Ils sont organisés. Ils promettent de combattre la corruption, une promesse qui n’a pas encore été testée. Les Frères musulmans sont comme Alexandre Kerensky, lors de la révolution russe. Ils disent tout ce qu’il faut dire. L’étape suivante risque de voir émerger les salafistes, les plus cohérents et les plus engagés (NdlR, Kerensky fut l’un des avocats de la lutte contre le régime tsariste, mais fut balayé ensuite par les bolcheviques)."

A la question de savoir si on assite à une révolution dans les pays arabes, l’ancien membre de la CIA répond "Oui. Il suffit que l’un de ces pays réussisse. Mais, pour le moment, c’est plus vers une guerre civile régionale que l’on tend, comme la guerre de cent ans. Les frontières de la région ont été fixées arbitrairement. Et au milieu de tout cela, vous avez cette chose étrange qu’est Israël. On l’ignore pour le moment. Mais si j’étais israélien, je serais terrifié."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Classement 2011 des universités africaines : mention “Très Bien” pour l’Afrique du Sud, “Passable” pour le Maghreb

Non à l’achat par la France de 318 millions d’euros de drones à Israël !