in

Travailleurs migrants dans les pays du Golfe : des milliers de morts inexpliquées

10 000 travailleurs migrants d’Asie du Sud et d’Asie du Sud-Est meurent, chaque année, aux Émirats arabes unis, en Arabie Saoudite, au Qatar, à Oman et à Bahreïn, selon l’ONG FairSquare. Les conditions de travail et les mauvais traitements sont, sans doute, à l’origine de ces nombreux décès. Beaucoup pointent également du doigt les conditions climatiques.

De nombreux ouvriers travaillent sur des chantiers, sous des températures de plus de 50 degrés. Selon une étude internationale, au cours des huit dernières années, la cause des décès de travailleurs étrangers était liée, dans 517 cas, à une maladie cardiaque, “peut-être” liée à un stress thermique.

Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Le Sahara occidental : le Donbass maghrébin ?

100 mètres de long ! L’impressionnante lettre des enfants de Gaza dénonçant le supplice de leurs parents aux mains d’Israël