in

Téhéran admet avoir abattu l’avion ukrainien par erreur

l’Iran a présenté ses excuses samedi pour avoir abattu le Boeing 737 par “erreur”, tout en pointant la responsabilité de “l’aventurisme américain” dans ce drame. L’Iran regrette “profondément” ce crash, “une grande tragédie et une erreur impardonnable”, a déclaré le président iranien Hassan Rohani. “L’enquête interne des forces armées a conclu que de manière regrettable des missiles lancés par erreur ont provoqué l’écrasement de l’avion ukrainien et la mort de 176 innocents”, a-t-il rapporté sur Twitter. Plus tôt, le ministre des Affaires étrangères iranien avait déjà exprimé “regrets, excuses et condoléances”, tout en soulignant que Washington n’était pas étranger à ce drame. Une “erreur humaine en des temps de crise causée par l’aventurisme américain a mené au désastre”, a tweeté Mohammad Javad Zarif.

Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Cet épisode malheureux de l’avion abattu par les mollahs montre à quel point la cruauté de cette dictature est pire que l’Allemagne nazie.
    Tout n’est que mensonge avec la république islamique !
    Elle a été fondée il y a plus de 40 ans sur un mensonge et elle asservie jour après jour son peuple en le reléguant à un pays sous-développé du Tiers Monde.
    Elle continue à développer son programme nucléaire au détriment du bien-être de sa population dont elle n’a que faire.
    Son obsession aveugle d’avoir sa bombe atomique pour détruire Israel va conduire à sa perte inévitablement.
    La fin des Mollahs et de ses proxis est proche, ainsi que de tous ceux qui les soutiennent.
    C’est une évidence, il n’y a pas de place sur cette terre pour des vermines comme les mollah.
    Le peuple iranien mérite beaucoup mieux et tous les démocrates doivent soutenir la révolte légitime et justifiée du grand Peuple iranien !

  2. Face à l’évidence, la dictature est obligée de reconnaître son erreur. Espérons qu’un jour proche, la population iranienne se débarrassera du régime des mollahs qui l’opprime depuis quatre décennies.

    • Leroy
      Votre seul désire sur ce site et de tromper ses lecteurs et commentataires…
      Je vous admire dans votre stupidité et votre acharnement…on a besoin d’esclave comme vous pour nous mener aux précipices…

  3. Salam, bien que l’Iran ait pris la paternité d’une erreur fatale, nous ne pouvons pas exclure un false flag qu’on préfère dissimuler pour l’instant jusqu’à abattre la main sur les coupables, traîtres à leur pays. En supposant toutefois qu’il y ait vraiment erreur fatale sans false flag, moi ça me porte à de profondes réflexions précisément en raison de choses comme en a écrit le correspondant Didier Lestage, on fera clairement la comparaison dans la région avec la goucvernance d’Arabie qui a commandé un crime sordide et en accuse de malheureux comparses exécutants, sans du tout s’en excuser ni livrer en justice le seul vrai coupable.

    Où en sont les descendants des Américains morts dans le vaisseau Liberty en 1967? L’état Sioniste n’a toujours pas reconnu ce massacre et plus fort, depuis ce temps, à chaque nouvelles élections présidentielles, les descendants des victimes tentent d’élever des suppliques en vain, c’est l’Amérique qui entretien le silence criminel par complicité avec l’état Sioniste, qu’en fut-il advenu si en ce temps-là, suivant les accusations Sionistes foireuses, on se fut convaincu de la culpabilité de l’égypte? Suivez mon regard. Question particulièrement adressé à notre Patrice qui juge les choses humaines du haut de son hédonisme, et la France n’est-elle coupable que de la caravelle? Un village Syrien bombardé fin juillet 2016, Patrice présentera-t-il des excuses rétrospectives et indemnisera-t-il les familles des victimes, ou là c’est pas pareil? Que va-t-il encore nous pondre sur cette affaire-là et sur le vaisseau Liberty? Ouais, faites l’amour, pas la guerre,…

    Croissant de lune.

  4. Hommage aux victimes….et Un peu de lecture et reflexion pour tous….extrait d’article …
    Le site militaire russe Avia.pro est revenu sur l’accident du à une erreur humaine et qui a provoqué le crash du Boing 737 ukrainien en Iran, le 8 janvier dernier, quelques minutes après son décollage, causant la mort de 179 passagers et membres de son équipage.

    Se fiant à des experts militaires, il rapporte que le coup ressemble point par point à la destruction au large de Lattaquié en Syrie, en septembre 2018, d’un IL-20 russe : les chasseurs israéliens qui étaient traqués par les missiles syriens l’avaient utilisé comme bouclier, quitte à en causer la destruction et la mort de 15 passagers.

    Le site militaire russe se réfère à une enquête indépendante qui conclut à la « responsabilité au moins partielle US » dans la tragédie du 8 janvier :

    « Selon des experts, l’armée américaine a délibérément modifié les informations sur le vol du Boeing 737 ukrainien, ce qui en a fait une véritable cible pour les systèmes de défense aérienne iraniens. Selon les données qui ressortent des sources liées au Pentagone, plusieurs avions militaires américains ont été observés dans le ciel près de l’espace aérien iranien, juste au moment du vol du Boeing et des anomalies ont été observées sur les radars iraniens, vraisemblablement dues à une cyberattaque. L’avion civil a alors été pris pour un avion de combat se dirigeant droit vers une cible militaire.
    Dans la mesure où le pilote a fait un demi-tour, il est fort probable que la cyberattaque US ait également visé le système de navigation du Boeing ukrainien. Ce n’est pas la première fois que les Américains font ce genre de coups », dit le site.

  5. A mon avis rien de courageux là-dedans. La pression des pays occidentaux pour connaître le fin mot de l’histoire sur la base des premiers renseignements aurait conduit à révéler le pot aux roses à travers l’analyse des boîtes noires ou autres indices. C’est le même type de réaction tardive que la Chine à propos des camps des ouïgours. Sauf que dans ce dernier cas, la Chine arrive encore à prétendre qu’il s’agit de centres de formation professionnelle donc que que tout ça est pour leur bien in fine. Beaucoup plus difficile de positiver le fait d’avoir abattu un avion et fait une centaine de victimes. Au moins ça évitera une énième théorie complotiste pour dédouaner les iraniens et accuser l’Occident. Enfin, même pas sûr car les tarés ne font que pulluler sur terre. Bienvenue dans l’ère de la décroissance cognitive !

  6. je me souvien pas qu’un pays et déja reconnu sa résponsabilité sur une faute..l’iran assume ces résponsabilités il ne fuit pas .contrairement a beaucoup de pays.
    ça c’est un pays courrageux.
    que dieu protége l’iran et nos fréres chiites.

    • Si si Les USA ou encore les Russes ont déjà reconnu.

      Et l’Iran a reconnu la faute Grave uniquement parce que les experts ont récupéré la boite noire et aussi à cause des vidéos.

      A la base ils ont dit que c’était un coup monté… pour rappel…

      Donc le courage… avouer était la meilleure chose à faire.

  7. Il est très rare qu’un état reconnaisse ce genre de bavure. Donc, chapeau aux iraniens d’avoir opté pour la franchise, ce qui limitera sans doute la casse en termes d’image.
    Le scénario qui a entraîné la mort de 176 personnes bien entendu innocentes est un classique du genre dans les situations de tension. En reconnaissant la bavure, l’Iran s’engage implicitement à indemniser les familles, contrairement à l’armée française, qui avait jadis abattu une Caravelle par erreur.
    Bref. L’Iran, un pays dont on peut critiquer le comportement récurremment, a pour une fois fait un truc bien et intelligent: Reconnaître une connerie.
    Je note aussi la modération des répliques à l’assassinat de leur général. Un bombardement symbolique, sans victimes.
    Je n’aime vraiment pas ce régime atroce, mais je reconnais que ses dirigeants sont capables de réfléchir.

    • Certes, l’Iran a reconnu la bavure, mais on ne voit pas comment il en aurait pu être autrement : l’explosion d’un missile à proximité immédiate d’un avion laisse des traces impossibles à maquiller, sans compter les fragments métalliques spécifiques qu’on retrouve partout, y compris dans certains corps des passagers (comme dans l’avion malaisien abattu par les pro russes en Ukraine). Dès lors, nier l’évidence ou cacher les preuves revenait à avouer, la honte et le discrédit en plus.

  8. Je partage l’ avis de Trump, l’ Iran ne doit pas avoir l’ arme nucléaire, quand on voit, comment ils arrivent a gérer les armes conventionnelles, imaginez les dégâts, suite a une erreur avec la bombe atomique !

    • Cheyenne
      Tu peux expliquer aux Francais si c’est les irakiens ou les iraniens qui ont envahient l’Amérique ou c’est le contraire…..et qui de ce fait est un pays qui n’existe que par le pillage des ressources et le va en guerre….apparemment c’est le pays que tu admires…..

    • Oui on a vu ce que cela a donné avec le sionistan et les USA qui les ont utilisé contre les japonais et les irakiens. Il faut un désarmement mondial. Je propose que l’armée t-sale du sionistan ainsi que celle des yankees soient totalement désarmées pour que d’un seul coup 100% des guerres et des colonisations-apartheid disparaissent.

      • non c’est faux. Ca serait surtout l’occasion pour les tiens de gagner enfin une guerre contre autre chose que vos voisins… Et dans le genre colonisateur vous n’êtes pas les derniers… La prochaine fois on vous laissera à vos dictateurs chéris. Mais il ne faudra pas venir couiner après…

    • @Cheyenne

      Si Trump a peur de la bombe iranienne, pourquoi a-t-il rompu les accords? Quel est le véritable but des sanctions? Empêcher la bombe, ou permettre aux saoudiens de vendre plus de pétrole, et plus cher?
      -…… Vu que, pour l’instant, on a surtout poussé les iraniens à reprendre l’enrichissement.
      – Enfin, les bavures de ce genre sont inévitables lors des conflits armés. Ca n’est ni la première fois, ni la dernière fois que ça se produit. On a suffisamment de choses à reprocher aux iraniens pour s’abstenir d’en rajouter une couche à cause de ce qui demeure être un accident.

      • patrice : Il n’y a pas à dire, ils sont forts. 50 morts dans une bousculade, 176 morts dans un avion de ligne et là, ils tirent sur une base américaine et trouvent moyen de blesser 4 irakiens…
        Trump, rigole !

  9. Les personnels sont très insuffisamment formés.
    N’est pas opérateur missiles qui veut.
    Et on en arrive à des catastrophes telles celle-ci.
    Car là on ne parle pas de problème technique mais bien de la décision prise par un militaire en panique et qui a perdu son sang-froid.
    Un amateur. Sinistre, mais un amateur.
    Ca revient à mettre une formule 1 entre les mains d’un gamin qui vient juste de décrocher son permis.
    Sauf qu’ici les morts se comptent par dizaines.

    • L’iranien opérateur du missile tragique “insuffisamment formé” ? L’honnêteté surprenante de Téhéran à cette occasion ne s’étend pas aux détails de l’aventure tels qu’évoqués par Candlelight. L’enquête sur les circonstances du tir ‘en moins de dix secondes’ risque de rester au niveau de secret d’état, quel que soit la sentence appliquée à l’opérateur.
      Les iraniens en revanche sont ‘suffisamment formés’ aux privations que les sanctions de guerre US leur imposent.
      Quant à nous, européens et autres citoyens de la coalition atlantiste, on se contente généralement de gober la propagande qui a fallacieusement diabolisé Saddam Hussein, Kadhafi, al-Assad, le Hezbollah et tant d’autres, quitte à ce que notre commerce et nos sociétés en pâtissent. Car il faut sauver le soldat Wall Street et l’hégémonie pétrodollar qui assure sa puissance.

  10. Espérons que le régime fasciste de Téhéran ne possédera jamais l’arme nucléaire car ils risqueraient à nouveau de se “tromper” de cible tout en prétendant que “Washington n’était pas étranger à ce drame”.
    Oh ces méchants Américains de Washington !

  11. Une erreur peur arriver, et si elle n’est pas toujours excusable, elle peut être compréhensible. Mais dans le cas présent, ce n’est pas une erreur mais une faute : en état d’alerte qu’on a soi-même provoqué , installer des batteries de missiles antiaériens à proximité d’un aéroport international sans y interrompre les décollages et atterrissages est une faute grave.
    En outre, il est probable que la chaîne de commandement ait été défaillante, où qu’on ait laissé une marge de manœuvre trop importante au personnel de ces batteries.
    Quant aux dénégations farouches des plus hauts responsables jusqu’à la dernière minute avant l’aveu officiel…
    Reste les victimes…

  12. La majorite des morts sont iraniens 83 iraniens et 63 canado- iraniens qui sont venus voir leur famille,tout dans un moment de panique croyant que c’est les americains qui attaquaient,tellement que leur defense ne repose sur rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

Publicité

Incendies Australie : des bénévoles musulmanes apportent leur soutien aux pompiers et aux personnes sinistrées

Tunisie : le Parlement rejette le gouvernement proposé par Habib Jemli