in

La réponse d’un Américain musulman, engagé dans la lutte contre l’islamophobie, à une carte de vœux faussement bienveillante…

Comment le dire avec des fleurs à celui que l’on adore détester ?

Imraan Siddiqi, un activiste et écrivain américain musulman très en vue, en première ligne sur le terrain, souvent miné, de la lutte contre l’islamophobie, croyait avoir tout vu et tout entendu en matière d’intimidations haineuses, mais la mignonne carte de voeux anonyme, joliment fleurie, qu’il a reçue récemment, a réussi encore à le surprendre…

« Pas de musulmans dans notre nation chrétienne », a écrit la main inconnue qui ne lui voulait pas que du bien, changeant radicalement de tonalité avec la citation bien-intentionnée d’origine qui figurait en bas de page : « Prenez soin de vous tout spécialement ».

D’abord déconcerté par le contraste saisissant entre l’illustration gentillette et enfantine de la carte et son message clairement islamophobe, Imraan Siddiqi a décidé d’y répondre avec la plus efficace des armes : l’ironie.

A ce langage des fleurs empoisonnées qui lui a signifié, sans la moindre ambiguïté, « je vous aime… pas du tout », ce dernier a répliqué en deux temps sur Twitter : « Les signaux que vous m’envoyez dans votre carte de haine sont très ambivalents. D’un côté, vous employez une rhétorique génocidaire, et de l’autre, vous avez choisi un dessin représentant une petite fille et des fleurs, avec ce message de vœux : « Prenez soin de vous tout spécialement ».

Puis, sur un ton plus caustique : « Peut-être ont-ils juste essayé de sous-titrer ce que l’oiseau dit à la petite fille », a raillé Imraan Siddiqi.

Appréciant sa façon subtile de désamorcer la haine anti-musulmans inscrite en toutes lettres sur cette carte faussement bienveillante, les twittos y sont allés, à leur tour, de leurs remarques moqueuses, l’un d’entre eux ironisant  « Elle vous déteste de la manière la plus charmante qui soit. C’est une valeur chrétienne », tandis qu’un autre l’a félicité pour la finesse avec laquelle il traite les attaques racistes dont il est la cible : « Vous gérez la haine avec élégance et humour. Je suis heureux de faire partie de la nation multiconfessionnelle à laquelle vous appartenez ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Dépôt sacré à la lumière du Coran et des hadiths (suite et fin)

Pour une exégèse thématique du Coran