in

“On peut craindre une résurgence de l’épidémie en automne” selon un virologue

“Il y a des pays où le virus va continuer à circuler à bas bruit (…) On peut espérer developper un vaccin, ça donnera une immunité beaucoup plus importante dans la population” affirme Yves Gaudin, virologue.

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. La situation en Algérie,

    100 dépistages par jour dans un pays de plus de 40 millions d’habitons.
    Couvre feu partiel 19 h à 7 h,

    Ce qui entraîne un désordre la journée , la chaîne et rapprochement des gens, sans masque, pour se ravitailler, d’autant plus que le virus ne fait pas de pose la journée.

    Une Médecin algérienne a bien résumé cette situation,
    Les décideurs ont opté pour la sélection naturelle des morts; en augmentant la contamination :
    Les plu fort survivront en porteurs saints.
    D’autres guériront
    Les plus faibles et maladies chroniques mourront.

    C’est la sélection naturelle dans la jungle,
    Les animaux forts survivront, les animaux blessés guériront, les plus faibles mourront.

    Pour ma part, je suis d’accord avec cette dame, c’est une stratégie criminelle, si vraiment elle est préméditée.

    Allah regarde le traitement des faibles avant d’aider une nation.

  2. En principe, l’air humide charge le virus de vapeur, qui devient lourd et ne peut plus planer.

    En plus le virus est couvert d’une couche de graisse organique qui lui permet de coller., sinon il ne peut pas s’installer.

    Je ne sais pas, finalement ce n’est pas le virus en soi qui est dangereux, mais cette couche enveloppante qui lui permet de coller les supports.

  3. Je pense qu’on devrait s’intéresser de plus près à l’historique de la Grippe Espagnole. Les survivants sont sans doute ceux qui avaient été touchés par la première vague. Le principal problème, c’est la mutation du virus, fort probable au vu de sa diffusion massive. Et le très long temps d’incubation aggrave beaucoup la contagiosité.
    Reste l’espoir d’un vaccin. En théorie, ça n’est pas difficile à inventer. Mais c’est long à produire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Peut-on jeûner sans risque à l’heure du Covid-19 ? Les savants d’Al-Azhar répondent dans une fatwa

Coronavirus: Boris Johnson admis en soins intensifs