in

Netanyahou prétend qu’Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs

Comment attiser la haine sur les musulmans ? Le Premier ministre Benyamin Netanyahou donne l'exemple dans une distorsion historique (vidéo ci-dessous). Pendant un discours devant le 37e congrès sioniste, il affirme que « Hitler ne voulait pas exterminer les Juifs à l'époque, il voulait seulement les expulser. » Il impute l'idée de la « solution finale » au Grand Mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini, quand ce dernier aurait expliqué au chef nazi en 1941 : :

« Si vous les expulsez, ils vont tous venir ici (en Palestine) ». « Alors que devrais-je faire d'eux ? », a demandé Hitler. « Brûlez-les », lui a-t-il répondu. »

L'hypothèse de Netanyahou a provoqué un tollé. Yitzhak Herzog, le président du Parti travailliste, chef de l'opposition et de l'Union sioniste, a protesté sur sa page Facebook :

Publicité
Publicité
Publicité

« Il s'agit d'une distorsion historique dangereuse. Je demande à Netanyahu de corriger ses déclarations qui minimisent l'Holocauste, le nazisme et le rôle d'Hitler dans la terrible catastrophe de notre peuple. »

En 2012, le Premier ministre israélien tint une supposition similaire en qualifiant le Mufti comme l'un des principaux architectes de la solution finale. Supposition rejetée par les historiens de la Shoah.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Régionales : la redoutable stratégie « séduction » du FN auprès des… musulmans

La LDJM porte plainte contre Nadine Morano et sa « France de race blanche »