in

Macron s’oppose au boycott d’Israël

Actuellement en tournée au Proche-Orient, Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle a donné à Beyrouth une conférence à l’Ecole supérieure des affaires (ESA).Il a ainsi réitéré son rejet du BDS (boycottage, désinvestissement, sanctions), un mouvement international, qui appelle à sanctionner l’Etat juif aussi longtemps que se poursuit l’occupation des territoires palestiniens. « Le boycott d’Israël a été condamné par la France et il n’est pas question de revenir là-dessus », a dit le candidat, en référence à un arrêt de la Cour de cassation, en 2015, qui a rendu ce mot d’ordre illégal rapporte un article du quotidien Le Monde.

"M. Macron a aussi refusé de s’exprimer sur l’idée d’une reconnaissance de l’Etat de Palestine, avant même la conclusion d’un accord de paix "précice également cet article du Monde.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défaire le social-libéralisme sécuritaire à relents islamophobes de Valls

La Grande Mosquée de Paris refuse de participer aux travaux de la Fondation de l’islam de France