in

Lola, “violée par deux arabes”, en garde à vue pour dénonciation mensongère

Lola a ému toute la france il y a quelques semaines en témoignant, à visage découvert, de son viol en pleine journée dans les rues de Perpignan. Elle précisa même l'origine de ses agresseurs, "deux arabes" selon ses termes. Elle voulait "briser l'omerta".  Lola avait  même organisé une marche, mobilisé les médias (et accessoirement les groupuscules d'extrème droite) pour "l'aider dans son combat".

Finalement, tout comme Amina qui disait avoir été "tondue" par des salafistes, Lola est en garde à vue pour dénonciation mensongère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les députés européens de la Gauche unitaire font bloc derrière Gaza

Gaza: Meyer Habib délire en direct sur France 24 (vidéo)