in

L’Islam, première religion du monde

Le Vatican s’en est fait le héraut le week-end dernier : l’islam devient officiellement la première religion du monde de par le nombre de ses fidèles recensés. Riche de 1.322.000.000 de croyants, la troisième religion monothéiste monte sur la plus haute marche de l’élévation spirituelle, distançant ses frères en Dieu catholiques qui comptent 1.100.000.000 d’âmes pieuses.

Au micro de RTL, Frédéric Lenoir, directeur de la rédaction du Monde des Religions a livré son analyse du phénomène. La deuxième religion de France s’est bel et bien imposée comme la 1ère religion planétaire depuis un an, une nette progression qu’il attribue essentiellement à un fort taux de natalité, et dans une moindre proportion au nombre de conversions, même si celles-ci sont en recrudescence. La relative stagnation du catholicisme étant la résultante de son implantation dans des pays où la natalité est plus faible.

Ce dernier a également précisé que si l’on englobe les catholiques, les protestants et les orthodoxes, le christianisme totalise alors 2 milliards de paroissiens, mais que si l’on distingue les religions, la première place de l’islam est indiscutable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mettre l’apartheid israélien au cœur de la cible de la campagne BDS européenne

Ces inventions musulmanes passées sous silence par les livres d’histoire