in

L’Iran nomme sa première femme PDG de Iran Air, sa compagnie aérienne nationale

Riche d’un parcours sans faute qui parle pour elle et de compétences remarquables qui l’ont imposée dans un secteur industriel dominé par la gent masculine, Farzaneh Sharafbafi est la première femme iranienne à se voir confier les commandes de Iran Air, la compagnie aérienne nationale, installée dans un prestigieux bureau dont elle fera son cockpit pour bien la piloter et lui assurer un nouvel envol.

A 44 ans, cette experte connue et reconnue de tous, titulaire d’un doctorat en aérospatiale, qui enseigna à l’Université technologique Amir Kebir, puis à l’Université d’ingénierie aéronautique Shahid Sattari, avant d’être promue Directrice du département de recherche d’Iran Air, entre dans l’histoire de son pays en pulvérisant l’un des plafonds de verre les plus imbrisables qui soient.

Nommée PDG du fleuron de l’aviation de la République islamique d’Iran, créé en 1944, par le ministère iranien du Logement et du Développement urbain, Farzaneh Sharafbafi est propulsée tout en haut d’une pyramide qui, loin de lui donner le vertige, lui donne plutôt des ailes…

Succédant à Farhad Parvaresh qui s’est envolé vers d’autres destinées, en sa qualité de nouveau représentant de l’Iran à l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), cette femme de tête connaît déjà parfaitement les moindres détails de son plan de vol, dont le renouvellement de la flotte vieillissante des avions de ligne sera l’une des étapes cruciales.

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’islam sera humaniste ou ne sera plus

“C’est pas sorcier”, émission spéciale Islam (vidéo)