in

L’iftar guet-apens d’Obama

Invités lors du traditionnel repas de rupture du jeûne (iftar) de la Maison Blanche, censé être le symbole du respect de la nation américaine envers sa minorité musulmane, les hôtes présents furent surpris par le discours du président Obama. Ce dernier  qui n' a pas hésité à  convier  à cette occasion  l’ambassadeur d’Israël (imagine-t-on l’ambassadeur Palestinien être invité au shabbat de la Maison Blanche),  en a profité pour prendre à partie ses invités en réaffirmant le droit d’Israël à se défendre.

Dès la fin de l’iftar,  l’ambassadeur israélien, déjà connu pour ses propos racistes envers les Palestiniens, s’est  aussitôt fendu d’un tweet victorieux en évoquant les propos d'Obama au cours de cet iftar qui fera date. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gaza : Mesut Ozil donne ses 600 000 dollars à Gaza

Ce à quoi ressemble un tir de “roquette de prévention” israélien (vidéo)