in

L’hommage bouleversant du frère de Ahmed Merabet : “Ne mélangez pas extrémistes et musulmans !”

Dévasté par la perte cruelle de son frère Ahmed Merabet, ce policier "d’origine algérienne et de confession musulmane" abattu mercredi 7 janvier par les tueurs sans pitié de Charlie Hebdo, Malek Merabet, la voix étouffée de sanglots, a tenté de surmonter son immense chagrin, le temps d’une conférence de presse poignante au cours de laquelle il a exhorté à ne pas "mélanger les extrémistes et les musulmans".

Entouré des autres membres de sa famille, Malek Merabet a salué la personnalité de son frère aimé et regretté, qui était fier de son patronyme, mais aussi de "représenter la police française et de défendre les valeurs de la République", un "homme d'engagement" mû par la "volonté de veiller sur sa maman et les siens, depuis la disparition de son père il y a vingt ans", avant de dire Stop aux amalgames.  "Arrêtez […] de déclencher des guerres, de brûler des mosquées ou des synagogues. Vous vous attaquez à des gens. Ca ne ramènera pas nos morts et ça n'apaisera pas les familles", a-t-il ajouté.

Ahmed Merabet demeurera à jamais dans le cœur de ses proches et son souvenir restera gravé dans nos mémoires. Nous sommes tous Ahmed aujourd'hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RTL diffuse la conversation entre Coulibaly et les otages (vidéo)

Diam’s sur Charlie Hebdo: “Je suis Française, je suis musulmane et je suis affligée”