in

Les jeunes saoudiens louent des appartements pour fumer la chicha

Depuis l'interdiction pour raisons de santé par le ministère  de la Santé  de fumer la chicha dans les cafés et autres lieux publics, les jeunes saoudiens ont trouvé une solution alternative en louant des petits appartements pour fumer le narguilé. Ce qui a contribué à une hausse des loyers de plus  30%.  "Il n'y a pas  de lieux à Djeddah pour la jeunesse saoudienne où se se rencontrer entre amis. La plupart des cafés  à Djeddah ont été fermés par les autorités municipales. Par conséquent, j'ai loué un petit appartement avec mon ami pour fumer la chicha et boire  le  thé, ce sont nos  seuls moments de loisirs "  a déclaré,  un  jeune prénommé   Abdul Aziz à la presse saoudienne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Ahmad Al Qatari et j’étais passionné de foot depuis l’enfance

Difficile d’être musulman au Japon (vidéo)