in ,

Les femmes autorisées à vendre de la lingerie féminine en Arabie Saoudite

S’il est un commerce dans lequel les hommes ne sont pas franchement les bienvenus, ce sont bien les boutiques de lingerie. A Ryad, capitale de l’ Arabie Saoudite, aussi étrange que cela puisse paraître, ce sont les hommes qui étaient jusqu’ici habilités à travailler dans les magasins de cosmétiques et de vêtements féminins, en particulier dans les boutiques de lingerie féminine.

Si se faire conseiller par un homme en matière de sous-vêtements semble inconcevable, l’incompréhension voire les arrières-pensées semblent toujours présentes dans un pays où la mixité n’est pas permise. Les femmes n’étaient pas jusqu’à présent autorisées à travailler dans les centres commerciaux entre autres. Des lieux, qui selon les autorités saoudiennes, favorisent la mixité entre hommes et femmes.

Le royaume a donc été de contraint de revoir sa copie quant à la place des femmes dans des lieux bien spécifiques. Lassées d’avoir à faire à des hommes pour ce type d’achat, les femmes saoudiennes avaient décidé de boycotter certaines enseignes, en les appelant au recrutement de femmes. Une nouvelle loi dans ce sens est donc entrée en vigueur jeudi dernier, suscitant l’indignation de certains religieux clairement opposés à cette nouvelle mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Forte consommation de cannabis en Algérie

Nadine Morano totalement ridiculisée par le journaliste Jean-Jacques Bourdin