in

Le Premier ministre algérien allume la Turquie

Suite aux propos du Premier ministre turc Recep Erdogan qui avait accusé Paris d’avoir commis un « génocide » pendant la guerre d’Algérie entre 1945 et 1962, le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a tenu à lui répondre en rappelant que la Turquie, en tant que membre de l’Onu, avait « voté contre la question algérienne de 1954 à 1962 » et que, comme membre de l’Otan, avait « participé à fournir des moyens militaires à la France dans sa guerre en Algérie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue dans la nouvelle dimension d’Oumma.com !

“Mon cauchemar à Guantanamo”