in

Le lycéen n’est pas l’auteur de l’appel au meurtre des musulmans publié sur Facebook

Le lycéen de Marcq-en-Baroeul, qui avait été soupçonné d’avoir publié sur Facebook un appel à “Égorger les musulmans le 6 novembre prochain ” a été innocenté. L’enquête de la police scientifique a démontré que son compte Facebook a fait l’objet d’un piratage. Remis en liberté, la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et la police judiciaire de Nanterre vont néanmoins poursuivre leurs investigations pour tenter d’identifier le pirate en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour Tariq Ramadan le CNT n’est pas une alternative en Libye

Le gouvernement algérien mauvais payeur