in

Le collectif des mères d’élèves voilées traité de “groupuscule” par le socialiste Mehdi Ouraoui

Les petits « beurs » prêts à tout pour devenir grands, ça ose tout, et c’est même à ça qu’on les reconnaît !

Frappé du syndrome qui veut faire plus laïcard que les plus franchouillards des socialistes, Mehdi Ouraoui, membre du Conseil national du PS, se montre plus royaliste que le roi en vue de rentrer dans les bonnes grâces des caciques d’un parti de la rose qui sent le roussi, entre deux effluves pestilentielles.

Bref, tout cela empeste l’ambition dévorante, et pour s’en convaincre, le tweet de Mehdi Ouraoui qui jette sciemment le discrédit sur le collectif des mères d’élèves voilées « Sorties scolaires : avec Nous ! » qualifié de « groupuscule », ce terme éminemment péjoratif qui renvoie au « terrorisme » dans l’inconscient collectif, exhale un parfum putride. Comment peut-on ainsi diaboliser une association de mamans injustement ostracisées par la circulaire Chatel, ce dévoiement manifeste de la loi de 1905, qui luttent pour faire reconnaître leurs droits élémentaires face à un unanimisme politique indigne de la patrie des droits de l'Homme ?

A vouloir laver plus blanc que blanc pour être un jour calife à la place du calife, Mehdi Ouraoui serait mieux avisé de se soucier de l’avenir du PS, en pleine déconfiture, tout comme l’est son président Hollande, en chute libre dans les sondages, s’il ne veut pas se retrouver dans la fâcheuse posture de l’arroseur arrosé…

N’en déplaise à l’affidé qu’il est et à l’ex-directeur de cabinet d’Harlem Désir (cette référence !) qu’il fut, c’est peut-être le PS qui va finir par ressembler à un vrai groupuscule à force de se rabougrir de toutes parts, à l’image de SOS racisme, cette vaste fumisterie politicienne montée de toutes pièces qui a cessé de faire illusion depuis belle lurette.

  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Institut du Monde Arabe : Jack Lang trouve “normal” d’être payé 9000 euros par mois

Une maman voilée passe son BAC avec ses filles (vidéo)