in

L’armée égyptienne inonde la frontière au sud de Gaza pour renforcer le blocus

L’armée égyptienne creuse des fossés au sud de la bande de Gaza pour renforcer le blocus dont est victime la population palestinienne dans cette enclave.

Non content d’avoir construit une zone tampon de 10 km de long et de 500 m de large, Sissi, sous prétexte de sécurité est en train d’inonder la bande de Gaza à sa frontière, à la hauteur de Rafah, pour détruire les derniers tunnels existants et permettant aux 1,8 million d’hommes, femmes et enfants de Gaza de faire passer des objets de première nécessité.
 
L’ étau mis en place par Israël, se resserre donc, tandis que 100.000 habitants de Gaza sont toujours à la rue après les destructions et massacres israéliens de l’été 2014.
 

 

Les dirigeants égyptiens, interrogés sur ces manoeuvres à la frontière, ont refusé de répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des femmes priant avec des hommes déclenchent une polémique (vidéo)

Royaume-Uni : un incendie se déclenche dans la Mosquée Baitul Futuh, l’une des plus grandes d’Europe