in

L’acteur Saïd Taghmaoui se paye Booba

Descendu en flèche par l’acteur Saïd Taghmaoui qui a trouvé là une de ses répliques les plus percutantes, Booba, l’imposteur du rap qui engrange les millions d’euros (près de 58 millions en 2014) en leurrant ses fans sur la sincérité de ses convictions, ne s’est pas fait que des copains (hormis les inconditionnels d'Israël) en interdisant le soutien à la Palestine de manière ignominieuse.

Pourquoi prendre des gants avec un rappeur de pacotille qui vient de démontrer, s’il en était besoin, que l’insulte est l’apanage des faibles et des lâches ? Saïd Taghmaoui endosse à nouveau l’un de ses meilleurs rôles en appuyant là où ça fait mal, comme il l’avait déjà fait en égratignant le vernis de BHL, le petit télégraphiste d’Israël dont seule la chemise blanche est immaculée.

Et pan dans la tronche de Booba, oserait-on dire pour rester dans le ton !!!

  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Incidents de la synagogue à Paris: la vidéo qui dément la version officielle

Jewish Voice for Peace : l’introduction édifiante au conflit israélo-palestinien (vidéo)